Spread the love
candide_a
Candide Azannaï

Comme annoncé par les réseaux sociaux en fin de week-end dernier, le parti « Restaurer l’espoir » présidé par Candide Azannaï sera effectivement en con-grès le samedi 3 juin 2017. Face à la presse lundi 29 mai 2017 au siège dudit parti sis à Mènontin (Cotonou), le Secrétaire général Guy Mitokpè, a con-firmé l’information, avec quelques précisions. 

Candide Azannaï, ses militants et toutes les structures de base du parti « Restaurer l’espoir » se retrouvent le samedi prochain au Palais des congrès de Cotonou. Le thème retenu pour ce 3ème congrès ordinaire est : « Crédibilité politique  et confiance publique : s’engager pour l’intérêt général ». Ce thème évocateur comme l’a souligné le secrétaire général Guy Mitokpè, permettra d’instaurer des échanges sur la vie du parti, de définir sa nouvelle orientation politique et d’apporter des modifications à ses textes fondamentaux. « Ce congrès permettra aux militants du parti « Restaurer l’espoir » de déci-der de l’orientation politique générale du parti, de décider des modifications et amendements des statuts et règlements intérieurs, d’apprécier le rapport moral et politique du parti et de définir les stratégies pour les 5 prochaines années », a indiqué le conférencier. Il a également précisé que « ce sera aussi l’occasion pour les militants de découvrir le nouveau logo du parti et de connaître les raisons de ce changement». Ce congrès ordinaire n’a pas de liens avec  les derniers développements de l’actualité politique nationale. Se-lon Guy Mitokpè,  il participe de la culture de la démocratie et de la transparence dans la gestion d’une formation politique. A la question de savoir si le parti négocie des alliances avec d’autres formations politiques, surtout la Renaissance du Bénin, le conférencier n’a pas voulu se prononcer clairement. Pour lui, l’objet de cette rencontre a rapport avec le congrès qui permettra de tout définir. Guy Mitokpè a invité les uns et les autres à ne pas entretenir de l’amalgame autour de cette rencontre statutaire du parti Restaurer l’Espoir.
 
Félicien Fangnon