Spread the love
Aurelie Adam S. Zoumarou
Aurélie Adam Soulé Zoumarou oeuvre pour l’éclosion des startupeurs

 L’économie numérique est en pleine croissance au Bénin. Pour pérenniser les acquis et dynamiser le secteur, la ministre de l’Economie numérique a instauré le « Tour de la Benin start up week ». Une initiative qui a connu son épilogue, vendredi 18 mai 2018, par l’organisation de la Town hall meeting.

Les startupeurs sont désormais mieux outillés pour faire prospérer leurs jeunes entreprises. Grâce à la Town hall meeting, une rencontre d’échanges organisée par le ministère de l’Economie numérique et de la communication, ils ont été sensibilisés sur les opportunités qu’offre le numérique. La séance qui a eu pour cadre les locaux de Sèmè City sis en face du Palais des Congrès de Cotonou (Ex-Primature) a été l’occasion pour eux d’écouter des personnes averties qui ont réussi dans ce domaine. La rencontre a été présidée par la ministre de l’Economie numérique. Aurélie Adam Soulé Zoumarou avait à ses côtés ses collègues du tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homeky et des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Modeste Tihounté Kérékou. La Directrice de l’agence de promotion de Sèmè City, Claude Borna, était aussi de la partie. Leurs différentes interventions ont gonflé à bloc les participants qui sont repartis avec le sentiment de mettre en pratique tous les conseils prodigués par les experts. Les échanges ont tourné autour de la promotion des activités des startupeurs, de leurs produits et services, la satisfaction de leurs besoins, les difficultés rencontrées dans le cadre de leurs activités, les actions à mettre en place pour assurer leur prospérité, la création d’une synergie d’actions entre les startups qui développent toutes des solutions répondant aux mêmes questions. Vu l’engouement qu’a suscité cette première édition, Aurélie Adam Soulé Zoumarou compte pérenniser la « Benin start up week ». Ce sera un rendez-vous trimestriel. « La deuxième édition connaîtra cette fois-ci la participation des startups de l’intérieur du pays », a confié l’autorité qui n’a pas manqué de remercier ses partenaires dont l’Ambassade des USA.

 Joël Samson Bossou