Spread the love
Le Président de la Haac Adam Boni Tessi
Le Président de la Haac Adam Boni Tessi et les conseillers de la Haac œuvrent pour une bonne couverture des élections

La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) a procédé, hier mercredi 25 mars 2015, à son siège, à la publication de la décision portant réglementation de la campagne médiatique pour les élections législatives du 26 avril prochain.

C’était en présence des conseillers et des hommes des médias.

Au cours de la cérémonie, le premier rapporteur Lambert Dogo a procédé à la lecture des 70 articles que comporte la décision. Il est inscrit, entre autres, dans cette décision que les organes de presse doivent respecter les règles d’objectivité et d’impartialité. L’article 62 de la décision stipule « qu’à partir de la veille du scrutin (minuit), il est interdit de diffuser ou de faire diffuser, de publier ou de faire publier par tout moyen de communication audiovisuel ou écrit, tous messages ayant le caractère de propagande sur les élections législatives ». Selon l’article 65, « avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire nationale, aucun résultat partiel ou définitif ne peut être communiqué au public ». Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Adam Boni Tessi, a mentionné que la Haac observera avec une grande rigueur, le traitement de l’information dans les médias. Le président de la Haac a également procédé à la signature du renouvellement de la convention avec les promoteurs de certains radios communautaires à savoir : la radio communautaire Koufé Fm de Bassila, radio Cité de Savalou, radio « Sédohoun alodo-alomin » d’Agbotagon et radio « Oréofé » de Tchetti. Il les exhorte, au respect des dispositions de la Haac pour une bonne exploitation des fréquences. Selon le porte-parole des promoteurs, Lucien Agbota, les radios vont veiller aux respects des dispositions pour accompagner l’autorité de régulation dans sa mission.

 Hermione Adjanohoun (Stag)