Spread the love

IMG-20171019-WA0007-300x250Lancée depuis quelques jours, la campagne pour les élections rectorales à l’Université d’Abomey-Calavi bat son plein. La liste « Excellence » du professeur Hounkonnou est allée dans la soirée du mercredi 25 octobre 2017 rencontrer les universitaires de l’Ecole nationale d’économie appliquée et de management (ENEAM) afin de leur dévoiler son programme d’action. 

 L’Université d’Abomey-Calavi va bientôt changer d’équipe de direction. A peine la campagne électorale lancée, les équipes en compétition investissent les entités pour dévoiler leurs programmes d’actions. De la guerre des affiches à la présentation des programmes d’actions, les équipes n’entendent pas suivre passivement ces moments de campagne qui précèdent le dépôt des dossiers de candidatures. La liste « Excellence » du professeur Norbert Hounkonnou ne fait pas exception. L’homme connu pour son charisme, son style de leadership assurant et mobilisant, a convaincu les enseignants, personnel administratif, technique et de services et  les étudiants de l’Ecole nationale  de l’économie appliquée et de management (Enéam) de la pertinence et de l’adéquation du programme d’action de la liste excellence avec les réalités du monde universitaires. Dans sa vision de redorer l’image de l’Université d’Abomey-Calavi, la liste excellence dirigée par cet expert dans le domaine des mathématiques non linéaires et non commutatives, a élaborée un programme d’action pour une université attrayante qui sera un pôle d’excellence, fournisseur des ressources humaines de qualité et de recherche, et une gouvernance empreinte d’éthique et de probité, compatibles avec les exigences du Benin. Pour le candidat au poste de recteur, pour construire une université moderne, il faut construire des modèles qui puissent servir de phares à toute la communauté dans sa marche vers le progrès. »C’est pourquoi nous entendons célébrer l’excellence » a-t-il souligné. Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de rendre accessible l’internet, l’eau et l’électricité dans ce haut lieu du savoir. Sur les quatre membres qui composent cette liste vlcsnap-2017-10-27-12h01m22s293(Excellence), il y a une femme. Il s’agit du professeur Judith Glidja. Candidate au poste de troisième vice recteur, Chargée de la Coopération Interuniversitaire, des Partenariats et de l’Insertion professionnelle, elle confirme de part ses compétences intellectuelles, l’affirmation selon laquelle la femme a la capacité de voir le but dans le début au moment ou l’homme n’en voit qu’une infirme partie. Première femme agrégée en Sciences-Gestion en Afrique de l’Ouest, l’Agrégée des Universités du CAMES a, à son actif plusieurs séminaires de formations complémentaires qui ont renforcé indubitablement  ses qualités de manager des institutions universitaires et sociales. Le professeur Norbert Hounkonnou par le choix de Judith Glidja dans son équipe rectorale montre que la femme doit occuper une place de choix en ce 21ème siècle où les femmes continuent toujours d’être marginalisées. Elle entend libérer de l’arbitraire, des malversations, du parjure, des entraves au déploiement de l’équité, de la morale ou de l’éthique universelle. » il faut allumer la flamme d’espoir qui ne s’éteigne point sur une institution universitaire » a-t-elle fait savoir. C’est pourquoi elle invite les enseignants, personnel administratif, technique et de services et  les étudiants, à voter massivement la liste « Excellence » pour assurer l’épanouissement de toutes les parties prenantes de l’Uac. Notons que le premier tour des élections rectorales aura lieu le 30 octobre prochain.

                                                     Jockvien Tchobo