Spread the love
Elvis Dagba
Elvis Dagba a fait le tour de l’actualité

Après des mois de disparition de la scène politico-religieuse, le pasteur Elvis Dagba est enfin sorti de son mutisme. L’homme de Dieu a été reçu le dimanche 11 mars 2018 sur l’émission « Zone franche » de Canal 3 au cours laquelle il a décrypté l’actualité socio-politique au Bénin.

« Patrice Talon est le docteur que Dieu a choisi pour guérir les maux dont souffre le Bénin ». C’est en ces termes que Elvis Dagba a justifié son adhésion à la cause du candidat Patrice Talon lors des élections présidentielles de 2016. Invité sur l’émission « Zone franche » dimanche 11 mars, l’agent permanent de Dieu, comme il aime s’appeler, n’a pas manqué de mots pour exprimer son soutien au chef de l’Etat, au cours de la dernière présidentielle. A l’en croire, c’est un choix divin qui l’a poussé à soutenir le président de la République. « J’avais la ferme conviction que Patrice Talon était le meilleur président pour le Bénin ; c’était le plan et le choix de Dieu », a-t-il déclaré. L’autre raison qui explique le choix de l’homme de Dieu, est l’engagement du Locataire de La Marina à ne pas faire la chasse aux sorcières une fois quand il sera au pouvoir.A propos des affaires qui ont motivé la procédure de levées d’immunité et poursuites judiciaires contre certains députés et anciens ministres, l’invité a martelé que ces actions n’ont pas été enclenchées par le président de la République.  « Même si un de ses proches est impliqué dans un dossier de corruption ou de détournement, il sera livré à la  justice », a-t-il renchéri. Opinant sur la gestion du Bénin sous l’ère du Nouveau départ, Elvis Dagba a souligné que la situation économique du payss’améliore de jour en jour. Pour lui, le chef de l’Etat opère de véritables changements. Par ailleurs, la crise économique que subit le pays est, selon lui, dueaux réformes préconisées pour l’assainissement des finances publiques. « Très bientôt, les lamentations deviendront des joies et bonheurs », a-t-il ajouté. Elvis Dagba n’a pas manqué de revenir sur la situation sociale qui secoue le pays et qui est marquée par les débrayages. A ses dires, le président de la République, PatriceTalon, a hérité d’un Bénin comateux dont tous les Béninois sont responsables.  Après avoir exprimé sa volonté de voir la tension chutée, il a invité les syndicalistes à comprendre le gouvernement et à reprendre le travail. Sur la dernière visite de travail effectuée par le chef de l’Etat, Patrice Talon à l’Elysée, Elvis Dagba a indiqué que c’est une preuve de la bonne marche et de l’efficacité de la diplomatie. Il a, pour finir, invité les populations à croire aux promesses du chantre du Nouveau départ.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stg)