Spread the love

talon6-2018Le président de la Fondation Miwadagbé, Francis Agbété a organisé à l’intention des jeunes du Plateau d’Abomey, une rencontre d’échanges sur la thématique de l’emploi des jeunes. A cette occasion, il a salué les prouesses du Gouvernement du Président Talon dans ce domaine. C’était samedi 2 février à l’hôtel Guédevy 1 d’Abomey.

Pour le président de la Fondation Miwadagbé, la question de l’emploi des jeunes est une équation à plusieurs inconnus qu’aucun gouvernement n’arrive à résoudre aussi facilement. Véritable casse-tête pour gouvernants, il est aussi un labyrinthe pour les primo demandeurs d’emploi. « Le diplôme, une fois obtenu, la jeunesse s’échine à courir le long de toutes les rues et avenues en quête du tout premier emploi, parfois jusqu’à épuisement », a-t-il laissé entendre. Cette difficulté, souligne le leader, est en train de trouver une solution grâce à l’engagement de l’actuel Président de la République. «  Conscient de cette triste réalité, le gouvernement du président Patrice Talon, juste à son avènement en 2016, a pris à bras le corps ce problème en déployant une batterie de dispositifs réglementaires et législatifs pour juguler un tant soit peu la question du chômage et du sous-emploi des jeunes », a-t-il expliqué. Poursuivant, il a déclaré qu’à côté des courageuses mesures d’assainissement de l’environnement des affaires, d’importantes mesures incitatives à la création d’entreprises ont été prises. Les recrutements massifs dans le domaine des infrastructures, de l’énergie et du numérique sont des progrès intéressants que le conférencier a mis à l’actif du Gouvernement du Président Patrice Talon.  Au-delà de ces actions du Gouvernement, le Président de la Fondation a également salué l’ancrage législatif qui a été mis en place à travers le vote de la loi sur le partenariat public-privé. « Le plus encourageant est surtout le vote de la loi sur le partenariat public-privé. C’est un véritable catalyseur de création d’entreprises de grande taille et d’emploi à grande échelle ». Pour finir, il a prié la jeunesse de plateau d’Abomey à rester mobilisée derrière le président Patrice Talon afin que le vaste chantier de réformes aille jusqu’à son terme. La séance a pris fin par un plaidoyer des jeunes.

 Gaétan Nato

(Br Zou-Collines)