Spread the love

martin zinzindohoueLes membres du bureau exécutif du Syndicat national des fonctionnaires territoriaux du Bénin (Synafoteb) ont tenu, samedi 14 juillet 2018, à Parakou, leur première rencontre statutaire après l’Assemblée générale du renouvellement de leur bureau. Dans son intervention liminaire, le Secrétaire général de cette formation syndicale, Martin Zinzindohoué, a remercié le maire de Parakou,  Charles Toko, pour la considération et l’importance qu’il  accorde à Synafoteb. Après la cérémonie d’ouverture, les participants ont focalisé leurs attentions sur les revendications non encore satisfaites par le gouvernement. Cette thématique s’inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre des résolutions et recommandations issues du congrès des 21, 22 et 23 juin 2018 à Zogbodomey. Suite au bilan des luttes menées et les points des revendications satisfaites, les militants du Synafoteb, à travers leurs représentants, ont estimé que le chemin est encore long dans la mesure où la nouvelle loi qui prend en compte leur statut n’est pas promulguée. Il va falloir changer de fusil d’épaule pour parvenir à cette fin. A ce titre, ils ont défini de nouvelles formes de lutte pour amener le gouvernement à satisfaire leur plateforme revendicative.           

 Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori)