Spread the love
SPORT
Les professionnels et gestionnaires de ressources humaines ont apprécié cette séance sportive

En prélude aux journées nationales des ressources humaines prévues les 17 et 18 décembre 2015, l’Association nationale des professionnels et gestionnaires de ressources humaines du Bénin (Anpgrh) innove. Ses membres ont pris du plaisir samedi dernier en faisant du sport. Pour la présidente de l’Anpgrh, Edwige Adohinzin, c’est un évènement exceptionnel car c’est pour la première fois qu’ils se sont retrouvés au sein de la corporation pour faire du sport. Elle a précisé que cela vient juste de commencer et qu’ils auront d’autres séances du genre pour se retrouver et surtout se maintenir en forme afin de mieux échanger sur leurs difficultés et avancer aussi pour mieux gérer les changements positifs dans leur secteur d’activité. « Le sport est très important pour nous Drh car c’est une fonction qui absorbe beaucoup, au point qu’on s’oublie soit-même et ce, sur tous les plans. Tout le monde sait que sans le sport, on ne peut rien faire. Mieux, on ne peut pas être en bonne santé. Étant très occupé au niveau de la fonction Rh, nous avons tendance à oublier le sport. Et c’est pour cela qu’au niveau de notre association, nous avons décidé de nous retrouver pour faire aussi du sport en dehors des séances de renforcement de capacités » a-t-elle poursuivi. Pour les membres de l’Anpgrh ayant pris part à cette matinée sportive, ils sont tous heureux et souhaitent la poursuite de ces genres de rencontre. On rappelle que c’est Paul Kouton, chargé des ressources humaines du groupe Mtn, qui a conduit la séance qui a été faite de footing et quelques étirements. « Ce n’est pas facile de travailler toute une semaine voire des jours dans des bureaux climatisés dans des positions stéréotypées. Donc, il faut sortir pour faire des mouvements afin de pouvoir tenir. Le Drh, ce n’est pas seulement l’intellect; c’est aussi le physique. Avec les deux, je crois que vous deviendrez une personne apte. C’est donc dans cette optique que nous avons décidé de nous retrouver ce samedi matin. Ce n’est que le début et ça va certainement se poursuivre dans le temps », a t-il précisé. Il faut signaler que les membres de l’association ont décidé de se retrouver au moins une fois par quinzaine pour pratiquer les activités physiques et sportives.

Elvis Hessou