Spread the love
christophe-m
Le préfet Mégbédji et son collègue du Mono en tournée statutaire

Les préfets du Mono, Komlan Sèdzro Zinsou, et du Couffo, Christophe Mégbédji, ont démarré, depuis le lundi  05 décembre 2016, une tournée statutaire dans les Communes du Mono et du Couffo. Grand-Popo et Comè sont les villes que ces deux personnalités ont choisies comme première étape de leur périple. À Grand-Popo comme à Comè, les délégations préfectorales ont eu des échanges fructueux avec les élus communaux et locaux. En présence des populations et élus locaux, ils ont confié que leur tournée annuelle statutaire dans les communes sous tutelle leur permet de veiller à l’application des lois régissant la décentralisation et les mairies. C’est aussi une initiative au cours de laquelle ils font de l’assistance conseils aux communes afin de renforcer leurs administrations. Dans leurs allocutions, les deux patrons des départements du Mono et du Couffo ont relevé des irrégularités dans la gestion des mairies. Au nombre de ces anomalies qu’ils ont recensées au cours de l’année 2016, ils ont indiqué qu’il y a la mauvaise gestion des fonds Fadec et des deniers publics, la crise entre les maires et leurs conseils, le bradage des terres au niveau des communes et surtout le non-paiement des salaires à l’indice réelle des agents. Après l’exposé de ces maux qui gangrènent le fonctionnement des mairies,  les préfets ont demandé aux maires de les régler  en apportant des solutions pour  une meilleure gestion des communes. La deuxième étape de cette tournée a conduit les préfets dans les communes de Bopa et de Houéyogbé.  Dans ces deux villes, les problèmes sont presque les mêmes. Ils sont tous liés  au manque d’eau potable et d’électricité, à la santé des populations et aussi à l’éducation. Après avoir exhorté les maires à une meilleure collaboration avec leurs personnels en vue d’une gestion transparente, les préfets ont promis jouer leur partition.

Kocou Hounkpè
(Br Mono-Couffo)