Spread the love
ambassadeur-correa
l’Ambassadeur Correa et le De/Issic Kpélly lors de la rencontre

L’Ambassadeur de la République bolivarienne du Venezuela près le Bénin, Alejandro Correa, et son équipe étaient dans l’après-midi du vendredi 23 juin 2017, en visite dans les locaux de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic). Il s’est entretenu avec les étudiants-journalistes sur l’actualité sociopolitique de son pays et des conditions d’études au Venezuela. 

L’Ambassadeur du Venezuela, Alejandro Correa a effectué une visite vendredi dernier à l’Issic, pour échanger avec les étudiants en journalisme.  Dans son mot de bienvenue, le Directeur des études de l’institut, Luc Fernand Kpelly a salué l’arrivée de la représentation diplomatique et s’est montré très honoré par la deuxième visite de l’Ambassadeur en moins d’un an. Une visite d’amitié et de travail qui s’inscrit dans le cadre des relations académiques entre l’ambassade du Venezuela et le Groupe de presse le Matinal. L’Ambassadeur, a pour sa part,   fait l’historique de l’indépendance de son pays et les richesses dont il regorge. Les étudiants ont découvert les attraits touristiques de ce pays à travers la projection d’une vidéo intitulée « Meet Venezuela » (Connaitre le Venezuela),  un film qui retrace en quelques minutes, les richesses   touristiques (la savane, la jungle, les variétés culturelles, etc.) de la République bolivarienne située en Amérique Latine. Selon le chef de la diplomatie vénézuélienne près le Bénin, c’est par la bataille de Carabobo, une lutte dont on a commémoré la 196ème année, le  24 juin dernier, que les Vénézuéliens ont pu arracher leur indépendance après plus de 140 ans d’esclavage. A en croire les propos  d’Alejandro Correa, « les détracteurs du Venezuela » livrent une guerre médiatique sans nulle autre pareille pour dénigrer son pays.  Cette guerre médiatique s’observe selon lui à travers la désinformation sur certaines chaines de radio et télévision internationale. L’Ambassadeur a également expliqué que les pays du Sud doivent travailler ensemble pour leur développement. L’objectif de cette coopération entre le Venezuela et les pays africains,  est de partager l’information. Après son exposé sur le Venezuela, des échanges à bâtons rompus ont eu lieu entre le diplomate et les étudiants. A la fin de la rencontre, la délégation vénézuélienne a annoncé aux étudiants que les portes de l’Ambassade leur sont ouvertes pour diverses recherches et pour l’apprentissage de la langue espagnole.
 
Farouk Dine Mama Sanni
(Etudiant Issic)