Spread the love

kakpo-1-506x400Les établissements publics d’enseignement secondaire ayant en programme d’organiser des journées culturelles pour leurs apprenants durant cette année scolaire 2017-2018 devront surseoir à leur ambition. Ainsi en a décidé Mahougnon Kakpo, ministre en charge de l’enseignement secondaire. A travers une note de service en date du mardi 29 mai 2018 adressée aux directeurs départementaux des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, le ministre explique que cette mesure est prise pour permettre une « bonne mise en place du dispositif allégé pour l’achèvement des apprentissages mais aussi, une meilleure préparation des apprenants aux diverses évaluations et aux examens de fin d’année ». Les journées culturelles sont organisées chaque année scolaire durent en moyennes trois (03) jours pour offrir un instant de détente aux apprenants. Au cours des manifestations, plusieurs activités (chorégraphie, théâtre, interprétariat, débat…) sont menées par les élèves. La préparation des activités s’étend sur plusieurs semaines.

Marcus Koudjènoumè