Spread the love

HouankouDans un entretien qu’il nous a accordé hier mercredi 14 février 2018, le président du Réseau international francophone des supporters (Rifs), Léopold Houankoun, a fait le point de ses premiers mois de gestion. A l’en croire, ses descentes au Gabon dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2017), en Côte d’ivoire pour les jeux de la Francophonie, au Ghana pour le tournoi de football de l’Union des fédérations ouest africaines (Ufoa) et au Maroc pour le Championnat d’Afrique des nations (Chan 2017) lui ont permis de ratisser large. Ainsi, le Rifs qui était lancé avec 11 pays lors du congrès constitutif tenu les 21, 22 et 23 avril 2017 à Ouidah, est passé à pas moins de 20 pays adhérents. Selon Léopold Houankoun, le prochain congrès prévu en avril à Dakar (Sénégal) pourrait être une occasion pour d’autres adhérents de s’affilier à cette union qui ne cesse de grandir. En attendant ce rendez-vous, le Rifs continue son périple sur le continent. « Nous sommes confiants », a-t-il rassuré.

EAB