Spread the love
maixent-accrombessi
Maixent Accrombessi fait œuvre utile à Abomey

Le président de Dynamo football club d’Abomey, Maixent Accrombessi, par le biais de son représentant, Dominique Atchawé, a procédé, le mardi 06 mars 2018, à la réception des salles de classes entièrement réfectionnées. C’était au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée  dans la cour du complexe scolaire Hountondji. A cette occasion, la mémoire du père du généreux donateur a été honorée.

Les écoliers et les enseignants du complexe scolaire de Hountondji, dans l’arrondissement de Vidolé, Commune d’Abomey,  peuvent désormais travailler dans de très bonnes conditions. Les toitures des salles de classes détruites par la tornade du  07 février ont été entièrement réparées. Ceci, grâce à la générosité de Maixent Accrombessi, digne fils de la cité historique d’Abomey qui pense que la relève, c’est maintenant. Informé du drame qui influait négativement sur le déroulement des activités pédagogiques dans cette école de son quartier,  ce dernier n’a pas hésité un seul instant à mettre la main à la poche. Les éléments essentiels dont on a besoin pour reprendre toutes les toitures endommagées ont été mises à disposition et en trois jours de travail acharné, le complexe a retrouvé ses salles de classes en état. Une œuvre de générosité fortement saluée par la directrice du complexe. Selon elle, le Bénin a besoin des personnes valeureuses comme Maixent Accrombessi pour amorcer son développement. Gabriel Mèdéhou, le premier adjoint au maire à la tête d’une forte délégation du conseil communal, a abondé dans le même sens en reconnaissant l’importance de l’œuvre de charité du donateur. Dominique Atchawé a, pour sa part, justifié le sens du geste du donateur. « Cet évènement sanctionne les deux ans du départ pour la félicité éternelle  de Dah Houndji Médard Accrombessi. Animé d’un esprit de charité et de solidarité,  il a toujours œuvré pour le développement de sa localité. C’est dans ce sens que s’inscrit le geste  de Maixent Accrombessi soutenu par ses sœurs et son frère Isaïe », a expliqué le Vice-président du Conseil économique et social.

 Zéphirin Toasségnitché 

(Br Zou-Collines)