Spread the love

pbLe ministre en charge des infrastructures et des transports Cyr Koty a procédé jeudi 17 mai 2018 à la mise en service du ‘’Push-Back’’à l’aéroport International Cardinal Bernardin Gantin de Cadjèhoun. Il s’agit d’un nouvel équipement roulant d’assistance aéroportuaire qui a pour fonction de faciliter la mobilité des avions en escale sur le tarmac de l’aéroport de Cotonou.

L’aéroport International Cardinal Bernardin Gantin de Cadjèhoun poursuit sa modernisation en enregistrant jeudi dernier un nouvel équipement dénommé ‘’Push-Back’’qui n’est rien d’autre qu’un tracteur pour avion. L’acquisition de cet appareil de 40 tonnes et d’une valeur de 200 millions de francs cfa permettra de dynamiser les activités aéroportuaires. Un moteur de type TMX-450-45 capable de tracter ou de remorquer les avions moyens et gros porteurs. Selon Dominique Ceulemans, directeur général de la société Aviation Handling Services AHS-Bénin, structure chargée de mettre en exploitation le Push-Back, ce matériel aura l’avantage de réduire, voire de supprimer l’impact de souffle et du bruit des moteurs des avions sur l’ensemble des bâtiments de l’aéroport pendant les opérations de parcage, améliorant ainsi la qualité de l’air et de l’environnement. Au-delà de l’assistance portée directement aux appareils par cet engin, il contribuera à réduire les contraintes mécaniques sur les trains d’atterrissage des avions et permettra aux compagnies aériennes de faire des économies d’échelle et aux autorités de l’aviation civile de rationnaliser l’utilisation des places de stationnement a poursuivit Dominique Ceulemans. De façon pratique, le tracteur est relié à l’avion par une tige métallique pour être déplacer à une vitesse maximale de 20 à 25 km sur le tarmac et facilite le mouvement de l’avion vers la position d’envol. Le ministre des infrastructures et des transports Cyr Koty a salué les efforts consentis par la société AHS Bénin dans le cadre de la dynamisation des activités aéroportuaires du Bénin. La société a déjà déployé dans un passé récent, des bus modernes de transport des passagers « COBUS » ainsi que plusieurs atériels d’exploitation et autres équipements de pointe d’assistance au sol. Notons que le ‘’Push-Back’’sera incessamment suivi de deux autres de puissance moyenne destinées à servir en cas de panne et pour les petits avions de types Airbus A310, Embraer 190, Saab 2000 ou encore les Fokler 100 ainsi que les Boeing 737 et les DC9. Il y a encore quelques années en arrière, l’aéroport de Cadjèhoun sollicitait les services d’autres aéroports de la sous régions  pour l’utilisation du ‘’Push-Back’’.

Marcus Koudjènoumè