Spread the love
ecureuilsComme nous l’indiquions dans notre parution du mercredi, la Confédération africaine de football (Caf) a bel et bien rejeté les réserves portées par le Togo contre le Bénin après la double confrontation entre les deux pays au 1er tour des éliminatoires du Chan 2018. Voici la teneur de la décision de l’instance continentale…
 
Confédération africaine de football
 Le Caire, 1er Août, 2017
 Le Secrétaire Général
Fédération Togolaise de Football
Ftf (Togo)
 Objet : Réserves contre les joueurs du Bénin, éliminatoires du Chan, Kenya 2018
 Monsieur le Secrétaire Général,
 Référence à vos deux réserves reçues conformément au règlement régissant la compétition, nous voudrons vous informer que le cas a été soumis au Comité d’urgence de la Caf.
 Le Comité d’urgence a noté ce qui suit :
La Caf a été informée avant le match que les joueurs du Bénin ne pourront pas présenter les licences locales à cause de l’arrêt du championnat béninois pour 3 ans.
La Caf a demandé l’envoi d’une lettre d’attestation de la Fédération Béninoise de Football confirmant que les joueurs en question évoluent au sein des clubs béninois.
La lettre d’attestation a été reçue avant le match.
Les copies des licences locales ont été reçues après le match.
L’âge du joueur Bah-Yéré Sanni Mama indiqué sur sa licence locale n’est pas identique à celui indiqué sur son passeport.
 
Le Comité d’urgence a donc décidé de rejeter vos deux réserves vu que la Caf a autorisé les joueurs du Bénin à participer et que la disparité d’âge n’a aucun impact sur la qualification des joueurs au sein de cette compétition.
 Nous vous remercions pour votre compréhension et coopération totale.
 Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général, nos sentiments les plus distingués.
 
Confédération Africaine de Football
 Essam Ahmed
 Secrétaire Général P.I