Spread the love
ecureuils2017
Stéphane Sessègnon et ses coéquipiers n’ont pas déçu le public

Pour cette 1ère journée des éliminatoires de la Can 2019, les Ecureuils avaient envie d’offrir un véritable spectacle au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou. Mais sur le terrain, ils ont eu du mal. On retient tout de même qu’ils ont fini par gagner (1-0) leurs homologues de Gambie. Dans un match où ils ont eu toutes les difficultés du monde, les hommes d’Oumar Tchomogo ont donc fini par s’imposer devant des Scorpions gambiens très compacts. D’ailleurs, cette équipe de la Gambie aura tout tenté dans cette partie. Boubacarr Trawally, Modou Barrow et Lamin Jallow ont été impressionnants dans ce match. Leurs tentatives ont été vaines, même s’il a fallu une magnifique parade de Fabien Farnolle pour permettre au Bénin de rester au contact de son adversaire. Le soutien du public et la présence de la majorité des membres du Comité exécutif consensuel transitoire de la Fédération béninoise de football (Fbf) n’ont pas transcendé outre mesure les Ecureuils. La première période a même été insipide au point que le public a réclamé des changements au sélectionneur national, Oumar Tchomogo. Jodel Dossou étant resté égal à lui-même en faisant tout le temps des mauvais choix.

 Sessègnon sauve les Ecureuils
 Justement, en deuxième période, le groupe a mis le pied sur l’accélérateur. Et à la 52è minute, le capitaine Stéphane Sessègnon sonne la révolte. Il parvient à marquer d’une frappe des 25 mètres. Le milieu montpelliérain a ainsi fini par tromper le gardien gambien impérial jusque-là. Mais il aura fallu que la tentative de Sessègnon soit contrée pour prendre à défaut l’excellent Modou Jobé. Après, les Ecureuils ont eu du mal à dérouler face à des Gambiens qui n’ont jamais abdiqué. A noter que c’est la 20è réalisation de Sessègnon en sélection nationale. Le métronome qui a dédié son but à son ami international ivoirien Cheikh Tioté décédé récemment, n’est désormais qu’à une unité du meilleur buteur de l’histoire des Ecureuils, Razak Omotoyossi.
 
EAB
Fiche technique du match
 Bénin-Gambie : 1-0 à Kouhounou
But : Stéphane Sessègnon (52è)
Arbitres : Traoré Boubou, Koné Adama Sidiki, Yomboliba Baba (Mali)
Affluence : 30.000 spectateurs
 Bénin : Fabien Farnolle, Khaled Adénon, Djiman Koukou, Jodel Dossou (Jacques Bessan 84è), Cédric Hountondji, David Kiki, Séibou Mama, Steve Mounié, Mickaël Poté (Marcellin Koukpo 71è), Stéphane Sessègnon, Olivier Verdon
Coach : Oumar Tchomogo (Bénin)
 Gambie : Modou Jobe, Boubacarr Trawally, Gawda Ngum, Hamza Barry (Yusupha Ndjie 87è), Boubakar Sanneh, Mamadou Danso, Modou Barrow, Mustapha Carayol (Lamin Jallow 60è), Omar Colley, Pa Modou Jagne, Sulayman Marreh (Tijan Janteh 60è)