Spread the love

Ali MoussiliouProfessionnels pétris d’expériences, les consultants sont importants pour le développement économique et social. Ali Moussiliou, dans la présente réflexion intitulée « Le rôle du consultant dans le développement économique et social » fait l’apologie de ce corps de métier.

« Dans ce contexte, il convient de savoir qui est consultant.  En terme simple, le consultant est un professionnel qualifié qui possède des expériences avérées  dans un ou plusieurs domaines précis.  A ce titre, il est capable d’y intervenir aisément et correctement.  Ce professionnalisme est aussi appelé expertise.  A partir de cette définition,nous pouvons analyser le rôle du consultant dans le contexte du développement économique et social.

Dans tout pays, les secteurs clés du développement économique et social sont : l’agriculture, l’élevage, la pêche, le commerce,  l’industrie, l’artisanat, le tourisme, l’éducation et la santé.

Depuis le milieu des années 1990, la complexité des dynamiques socio-politiques et économiques ont provoqué des mutations profondes dans le monde en général, débouchant sur la mondialisation.  Depuis lors, pour les acteurs intervenant dans les différents secteurs ci-dessus mentionnés, le défi majeur est de comprendre ces mutations et s’y adapter avec succès afin de surmonter les difficultés pertinentes et saisir les nouvelles opportunités qui s’offrent.

Par exemple, il est nécessaire de comprendre les dynamiques de la mondialisation, ses contraintes et ses atouts.  Or, au niveau des différentes structures publiques et privées, les cadres et les décideurs n’ont toujours pas suffisamment de temps pour rassembler toutes les données pertinentes, s’adapter rapidement à toute nouvelle situation et adopter un point de vue équilibré.  Les compétences et les expériences professionnelles requises sont parfois inadéquates ou bien non actualisées. D’autre part, à cause des pressions bureaucratiques quotidiennes, il y a absence de temps de réflexion pour développer la perspicacité nécessaire à une planification stratégique des opérations.

Face à ces contraintes, entre autres, le rôle du consultant, en tant que personne ressource externe, devient appréciable.  En effet, c’est à lui le devoir et la facilité d’identifier les sources des données de base indispensables et les en recueillir.  Fort de ses expériences, il possède la clé des solutions aux problèmes organisationnels et opérationnels qui surgissent.  Par ailleurs, libre de toute contrainte ou de toute pression bureaucratique qui entrave les cadres ou les décideurs, doté de sa liberté professionnelle, jouissant d’une large autonomie de gestion de temps, le consultant  ou l’expert peut voir clairement et discerner les problèmes dissimulés, existants ou futurs.  Il est donc capable de rechercher, réfléchir et proposer courageusement aux dirigeants ou aux autorités compétentes les solutions qui s’imposent, à cour ; à moyen et à long termes.

 Le recours à l’expertise

 Au Bénin, au cours des trois dernières décennies, il y a eu d’impressionnantes mutations socio-politiques et économiques.  Ces mutations, toujours en cours, ont suscité l’accroissement de différentes entreprises et industries (les grandes, les petites et les moyennes) qui, face à l’expansion multiforme, à la spécialisation et à l’interdépendance des différents secteurs, doivent faire face aux problèmes de gestion.  Pour maîtriser ces problèmes.Il faut les identifier, analyser et leur trouver des solutions pragmatiques et efficaces.  Ceux qui sont critiques pourraient exiger l’intervention des consultants qualifiés.  Ces derniers peuvent agir, soit en tant que membres d’un bureau d’étude ou individuellement en tant que personnes ressources.

Compte tenu de tout ce qui précède, il est évident que le consultant joue un rôle très utile qui contribue à la croissance économique et au bien-être social.  Certes, les consultants ne peuvent pas empêcher une crise ou une mauvaise conjoncture économique, ils peuvent cependant tirer la sonnette d’alarme et contribuer efficacement à la mise en œuvre des mesures éventuelles de redressement ou de sauvegarde des acquis.   C’est pourquoi, loin d’être un concurrent du cadre d’entreprise ou de toute structure étatique, le consultant doit être considéré comme son interlocuteur ou partenaire privilégié.

Au niveau des relations économiques bilatérales, régionales, intra régionales  et internationales, l’intervention des consultants ou des bureaux d’études compétents est indispensable pour discerner et saisir des opportunités, prévenir la détérioration des relations, mener des négociations en vue des échanges et des partenariats mutuellement fructueux.

Les consultants méritent donc la confiance des dirigeants d’entreprises et des cadres des structures étatiques, en particulier dans le cadre du développement du commerce et de l’industrie, les secteurs moteurs de l’économie. »

Ali Moussiliou

Alimoussi2010@yahoo.com

Freelance consultant

229 64524360

97720528