Spread the love
Eugène Azatassou, le coordonnateur national des Fcbe
Eugène Azatassou, le coordonnateur national des Fcbe

« Nous sommes dans un pays de démocratie et de liberté. Chacun pense ce qu’il veut, fait la réflexion qui l’arrange. Maintenant, ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il y a une sainte alliance contre l’alliance Fcbe et son candidat. Cela s’est déjà passé à plusieurs reprises, notamment en 2011. En 2006, il y a aussi une alliance. Il y avait d’autres formes d’arguments et il y avait après un ralliement. Maintenant, en 2011, il y a d’autres formes d’arguments et la sainte alliance. En 2016, il y a d’autres formes d’arguments, mais toujours la sainte alliance. La constance est là. Je ne banalise pas cela du tout, mais ce n’est pas une première. Ce que je me demande est pourquoi ces messieurs et ces dames se préoccupent autant du candidat de l’alliance Fcbe. Ils ont leur candidat. Il y en a qui sont candidats eux-mêmes. Pourquoi ne s’occupent- ils pas d’eux-mêmes et s’occupent de l’alliance. S’il n’est pas possible que notre candidat soit retenu, la Cour constitutionnelle en décidera. Ensuite, si la Cour constitutionnelle valide sa candidature, les différents candidats se retrouveront sur le terrain avec les arguments pour se combattre et se  faire valoir. Pourquoi il y a tant d’agitation ? Vous ne voyez pas que cela ressemble un peu à 2011 et à 2006 ? Il y a une ressemblance. Qu’on laisse ses propres candidats et qu’on s’occupe de l’autre, cela me conforte que nous sommes toujours présents et que nous tenons toujours le bon bout. Ce que nous allons faire, vous le saurez bientôt. Nous allons nous concerter et nous verrons comment régler le problème. Toujours est-il qu’en dernier ressort, c’est le peuple béninois qui réglera ce problème. C’est lui qui règle ce genre de problème. En 2006, il nous a placés devant. Les  autres ont été obligés de rallier. En 2011, malgré la sainte alliance, l’Union fait la nation, c’est le peuple béninois qui a défait l’union. Au lieu que l’Union fasse la nation, c’est la nation qui a défait l’union. Par rapport à la fraude,  celui qui l’a dit, c’est l’Honorable Chabi Sika. Normalement, il devrait expliquer qu’au peuple béninois comment il a participé à la Lépi à ce haut niveau pour maintenant se rabattre sur un argument de ce genre. Est-ce qu’il a participé au traficotage de la liste électorale ? Il n’a qu’à l’expliquer au peuple béninois. Lui, il veut se faire élire sur la base de quelle liste ? Est-ce qu’il va avoir en 2016 une liste Chabi Sika. Quelle proposition fait-il ? Qu’on refasse la liste en un mois ? C’est incohérent au maximum. Des gens ont peur du candidat Lionel Zinsou. Je comprends bien qu’ils aient peur parce que c’est un candidat de qualité».

Transcription
Hospice Alladayè