Spread the love
????????????????????????????????????
Marie-Odile Attanasso

Le Collège d’enseignement général Davié a servi de cadre, lundi 3 juillet 2017 au lancement du Brevet de technicien supérieur (Bts). C’est la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso qui a procédé au lancement officiel de cet examen.

 « Le Bts va dans 2 ans laisser place à l’examen national du Dut, qui équivaut à Bac + 2 », a annoncé la ministre Marie-Odile Attanasso. Le Dut, a-t-elle confié, est un examen qui permettra de mettre l’accent directement sur les métiers que sur les « professions de bureau ». A l’occasion de ce lancement, le président de l’Association des grandes écoles et institutions universitaires du Bénin (Ageiub), le professeur Godonou a fait savoir que toutes les associations universitaires du Bénin soutiennent le gouvernement et espère avoir 100% pour l’examen du Bts 2017. Quant au préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, il a souhaité beaucoup de courage et de chance à ces candidats. Rappelons que pour cette année, une légère diminution de 214 candidats a été observée, par rapport à l’année dernière. Soit 5973 dont 3012 hommes et 2961 femmes contre 6184 candidats en 2016. Au total, 462 candidats dont 203 hommes et 259 femmes sont inscrits dans le centre de composition du Ceg Davié. Sur le plan national, 11 centres sont ouverts, dont 9 à Cotonou, 1 à Parakou et 1 à Porto-Novo. Les différents candidats vont composent dans cinq différentes filières à savoir: Comptabilité et gestion, Management des ressources humaines, Communication d’entreprise, Banque et finance d’entreprise et Marketing action commerciale.
 
Wadjoud Alokpo
(Br Ouémé-Plateau)