Spread the love

tiando-yahouedeou-cenaLa Céna a rendu publique la liste des partis politiques qualifiés pour les législatives du 28 avril 2019. Sept au départ, c’est finalement deux partis politiques qui ont obtenu le quitus de la Commission électorale nationale autonome. Lire l’intégralité de la déclaration du président de la Céna, Emmanuel Tiando, hier mardi 05 mars 2019, au siège de l’institution.

Déclaration du président de la Céna, Emmanuel Tiando

Après la réception de déclarations des candidatures, le 26 février 2019, des partis politiques désireux de prendre part aux élections législatives du 28 avril 2019, la Commission électorale nationale autonome (Céna), conformément aux dispositions de l’article 46 du Code électoral, a procédé les 03, 04 et 05 mars 2019, à l’examen de conformité et de recevabilité de ces déclarations de candidature.

Les sept partis qui ont déposé les déclarations de candidature ont reçu immédiatement un récépissé, conformément à l’article 46 du Code électoral. Il s’agit de l’Union progressiste (Up), du Parti du renouveau démocratique (Prd), du Bloc républicain (Br), des Forces cauris pour le développement du Bénin (Fcdb), de l’Union sociale libérale (Usl), de l’Union démocrate pour un Bénin nouveau  (Udbn) et de Moele-Bénin.

Toutefois, les récépissés délivrés à l’Udbn et à l’Usl ont été estampillés dossier incomplet en raison de l’absence dans les dossiers du récépissé administratif de déclaration de candidature et de certificat de conformité exigé par la Cour constitutionnelle.

Par conséquent, la Céna s’est abstenue d’examiner la conformité et la recevabilité de ces deux déclarations de candidature et a décidé de leur notifier le rejet du dossier de déclaration de candidature.

Les cinq autres déclarations de candidatures pour lesquels les récépissés provisoires ont été estampillés « dossier complet » ont fait l’objet d’un examen de conformité et de recevabilité. Il s’agit de l’Union progressiste (Up), du Parti du renouveau démocratique (Prd), du Bloc républicain (Br), de la Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb), et de Moele-Bénin. L’examen de conformité et de recevabilité a reposé sur les trois principes suivants :

– Le souci de la préservation de la crédibilité de la Céna ;

– Le respect scrupuleux des textes, notamment la charte des partis politiques et le Code électoral ;

– L’obligation d’impartialité et de neutralité inhérente aux fonctions de membres de la Céna.

A l’issue de cette délibération, la Céna a pris les décisions suivantes :

– validation de candidature et délivrance de récépissés définitifs pour les partis ci-après :

1- l’Union progressiste (Up) ;

2- le Bloc républicain (Br).

– rejet de déclarations de candidature :

1- Parti du renouveau démocratique (Prd) ;

2- Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) ;

3- Moele-Bénin

Ces décisions seront notifiées aux partis politiques concernés qui pourront adresser un recours devant la Cour constitutionnelle.

Je voudrais rappeler à l’ensemble du peuple béninois que la Céna restera toujours attaché à l’esprit de transparence, à l’esprit de crédibilité et à son esprit de faire en sorte que les élections se passent dans notre pays dans la paix et la fraternité.

Je vous remercie.

Président de la Commission électorale nationale autonome (Céna)

 Emmanuel Tiando