Spread the love

toboula2La phase écrite de l’examen du Baccalauréat, session de juillet 2018 a officiellement démarré dans le Littoral ce lundi 16 juillet 2018, à l’instar des autres départements du Bénin. Elle a été lancée au niveau départemental au Collège d’enseignement général « Ste Rita », par le Préfet Modeste Toboula. Il était accompagné du directeur départemental de l’enseignement secondaire et du maire de la ville de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun. Un peu avant 8 heures, ils ont procédé dans l’une des salles de composition, à l’ouverture des enveloppes. Mais avant, Modeste Toboula, a invité les candidats à se donner à fond pour qu’après la délibération, les meilleurs, notamment le premier du Bénin, puisse sortir de son département comme ce fut le cas l’année dernière. Après cette étape, ils ont procédé à l’ouverture des enveloppes, suivie de la distribution de la première épreuve, celle du français, lancée à 8 heures. 1050 candidats répartis dans 35 salles composent dans ce centre. « Aucun retard n’a été enregistré aussi bien dans le rang des candidats que dans celui des surveillants de salle » a laissé entendre Maurille Monday, Chef de ce centre de composition.

Léonce Adjévi