Spread the love
PARAISO-RAFIOU
Le président du Conor a sans doute pris conscience de la situation

rafiou L’Assemblée générale élective de la Fédération béninoise de football (Fbf) ne tiendra finalement pas le 30 mars 2016 alors que le Comité de normalisation (Conor) y tenait vraiment. La structure ad hoc nommée par la Fifa pour normaliser le football béninois a été contrainte de toucher son chronogramme puisque rien n’est prêt pour l’organisation de ces assises à la fin du mois. L’équipe conduite par Me RafiouParaïso a peut-être compris qu’il ne sert à rien de se précipiter pour installer à la tête de la Fbf, un président qui ne va pas faire l’unanimité au sein des acteurs du football. Après avoir décidé de reporter les journées de réconciliation prévues pour les 12 et 13 mars, le Conor préfère voir boucler le processus électoral au plan national avant d’organiser l’Ag élective tant attendue. Pour le moment, il se trouve confronté à plusieurs difficultés, les clubs appartenant à deux camps majeurs ayant été écartés. Quelle Ag élective le Conor peut-il organiser dans ces conditions ? Sans réussir à réconcilier la famille du football, le Conor peut-il passer à l’organisation de l’Ag élective ? Autant de préoccupations qui taraudent les esprits au sein du Conor et qui obligent les membres à traîner les pas jusqu’au 10 avril 2016, nouvelle date proposée. La Fifa, qui devrait envoyer une nouvelle mission au Bénin, devrait proposer des solutions efficaces pour une sortie de crise.

 E.A.B

Championnat de transition de foot

 18/03/2016 (3è journée)

16h00 Panthères – Aspac (Gr A) à Djougou

 Buffles –Tonnerre (Gr A) à Parakou

Mogas 90 – Energie Fc (Gr A) à Mathieu Kérékou

  Dragons – Esae (Gr B) à Charles de Gaulle

Asos – UssKraké (Gr B) à Missérété

Jac – Requins (Gr B) à René Pleven