Spread the love

Festival Kaléta 2018Le Festival Kaléta et des arts agouda, plus grand évènement culturel  de la commune de Ouidah,  s’est tenu du 21 au 23 décembre 2018  sur l’esplanade du fort français. Un festival qui vise à promouvoir et valoriser le patrimoine culturel Afro-Brésilien à travers les masques Kaléta et Bourian, à renforcer l’intercommunalité et le rapprochement des communautés à travers le patrimoine culturel Afro-Brésilien. Lors de la cérémonie de lancement vendredi dernier, le délégué  général du festival , Wilfrid Houndjè, a remercié  tous ceux qui ont accompagné  l’évènement de la 1ère à la 15e édition. Il a fait un clin d’œil particulier au préfet de l’Atlantique Jean-Claude Codja qui a effectué le déplacement du fort français pour vivre un évènement unique en son genre. A  en croire Wilfrid Houndjè, cette 15e édition marque un nouveau départ pour le festival Kaléta et des arts agouda qui a complètement changé de décor. Selon le 2e adjoint au maire de Ouidah, René Gnida,  à travers ce festival, les populations de Ouidah et environs passent de forts instants de bonheur,  parce que les danses et les maques Kaléta constituent leur patrimoine commun qui mérite d’être préservé, promu et célébré . Le   préfet de l’Atlantique, Jean-Claude Codja, a exprimé sa joie de participer à la cérémonie d’ouverture du festival et des arts agouda qui, selon lui, est une manifestation importante dans la ville de Ouidah et constitue un excellent moyen de sauvegarder dans la mémoire collective, d’importants chapitres de l’histoire non seulement du Bénin, mais surtout de l’humanité. Pour cette 15e édition, c’est le groupe Kaléta venu d’Abomey-Calavi qui a ravi la vedette à tous les autres groupes qui ont pris part au concours en remportant le 1er prix. Cette grande finale du concours Kaléta a été animée par le slameur Kamal Radji et la reine du Gogohoun Sèna Noble. Les regards sont désormais tournés vers la 16e édition qui aura lieu du 20 au 22 décembre 2019 dans la ville historique. Et pour cela, le délégué lance déjà un appel aux sponsors et annonceurs.

 Abdourhamane Touré