Spread the love
luc-atrokpo2
Luc Atrokpo, président de l’Ucoz

Le Lycée technique de Bohicon (Lyteb) s’apprête à vivre,  dans les tout prochains jours,  le festival «Saveurs locales du Zou». En prélude à ce grand rendez-vous culturel autour de l’agrobusiness et de l’entreprenariat des jeunes, l’Union des communes du Zou (l’Ucoz) et  Solidarités entreprises Nord-Sud (Sens-Bénin) ont présenté le projet aux professionnels des médias du département. C’était le  jeudi dernier à la faveur  d’une conférence de presse qui a eu lieu à la Maison des maires d’Abomey. Dans son intervention liminaire, Denis Allogan, le Directeur exécutif de l’Ucoz a rassuré les uns et les autres de l’adhésion totale des neuf conseils communaux du Zou à ce programme qui vise,  à l’en croire, à structurer les filières soja, le maraîchage, le petit élevage, et les produits forestiers non lignés.  Ce festival,  qui se veut un creuset d’échanges va également mettre en valeur l’art  culinaire du département, faire la promotion des ressources naturelles, d’informer et de former des entrepreneurs sur les services pertinents existant dans le Zou pour développer leurs entreprises et enfin sensibiliser autour des enjeux du «Consommer sain, consommer local».       Une initiative bien pensée par l’Ucoz qui s’est engagée avec  Sens-Bénin.  Selon Samson Kougbadji conseiller technique des petites et moyennes entreprises au niveau de la coopération allemande, le bras financier de cette initiative, c’est  une opportunité  pour les entreprises créatrices de richesses dans le département du Zou. Elle a déjà fait ses preuves dans d’autres départements. Cette fois-ci, elle regroupe 17 communes du Bénin dont les neuf que compte le Zou.  Pour Marx Adjibi, conseiller en développement du marché à Sens-Bénin,  Saveur local du Zou est une occasion pour rassembler les acteurs clés des différents secteurs d’activités afin de discuter et d’inventorier les opportunités locales, de rappeler et de revaloriser toutes les filières sur le plateau d’Abomey. Aimée Ogouma, responsable suivi-évaluation a,  pour sa part, dévoilé aux participants   le programme concocté pour satisfaire  le public attendu.  Cette première édition aura lieu du 04 au 06 août 2017 à Bohicon sous la houlette du maire de Bohicon et président de l’Ucoz, Luc SètondjiAtrokpo.

Zéphirin Toasségnitché

(Br : Zou-Collines)