Spread the love

vierge-marieLa Communauté chrétienne catholique du Bénin, à l’instar de celle du monde entier, célèbre ce mercredi 18 août 2018, la fête de l’Assomption. Il s’agit d’une fête qui commémore la gloire de la Vierge Marie au terme de sa vie terrestre. Les paroisses Saint Martin de Cotonou, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus Pk6 et Sainte trinité d’Avotrou étaient truffées de monde ce mercredi au cours des différentes messes célébrées comme à l’ordinaire des dimanches. La première lecture extraite de l’apocalypse de Saint Jean, la deuxième, écrite par Saint Paul apôtre aux Corinthiens et l’évangile de Jésus-Christ selon Saint Luc (Lc1,39-56), le tout commenté par l’Abbé Christophe Cakpo, le père célébrant et curé de la paroisse Sainte Thérèse de l’enfant Jésus Pk6 de Cotonou, retracent le parcours d’une femme exemplaire, élevée au-dessus des anges. Elle rappelle l’œuvre du salut du Christ que poursuit son Eglise. C’est une œuvre de libération des forces du mal (1ère lecture). La résurrection du Christ est sa victoire sur le mal qui assure notre rédemption (2e lecture) et nous introduit dans l’éternelle glorification  de Dieu Trinité (évangile).  Pour finir, le père célébrant a exhorté les chrétiens à mener une vie exemplaire comme la Vierge Marie afin de bénéficier des mêmes grâces qu’elle. « Ce qui est caché dans cette solennité, c’est notre propre rédemption, notre élévation », a-t-il déclaré.  Une exhortation qui n’est pas tombée dans des oreilles de sourds. « Pour bénéficier des mêmes grâces que la Vierge Marie, je vais  beaucoup prier, aller au Saint Sacrement et faire la volonté su seigneur » a confié Moise, un fidèle catholique.  Et à une autre fidèle de la paroisse sainte Thérèse de l’Enfant Jésus  de Pk6 de renchérir : «  Je pense suivre les pas de la Vierge Marie, faire tout ce qu’elle a fait, essayer de mener une bonne vie sur cette terre afin de bénéficier de cette grâce ».

Léonce Adjévi