Spread the love
Marie-Odile Attanasso Savalou
Marie-Odile Attanasso en communion avec les Mahi

Trois jours comme à l’accoutumée ont permis aux savalois, sympathisants et touristes de célébrer la fête identitaire de Savalou au rythme de cultes et attractions culturelles du pays mahi. L’édition 2018 a connu son épilogue par une messe d’action de grâce tenue à la cathédrale Notre dame d’Assomption de Savalou hier, mercredi 15 août 2018, également le jour d’assomption.

Plusieurs autorités dont le ministre  de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont pris part aux festivités marquant les fêtes de l’Assomption et de l’igname à Savalou.Le dernier acte de cet événement  est la célébration eucharistique présidée par l’évêque de Dassa, Mgr François  Gnonhossou.  L’évangile tiré de Luc 1 verset 39 á 56 renseigne que la résurrection du Christ et son Ascension ouvrent à tous les portes de la vie éternelle. L’Assomption de Marie est le fruit de la résurrection de son Fils et l’aboutissement de sa vie, vécue comme un pèlerinage de foi exemplaire. Dans son homélie, l’évêque a mis l’accent sur le sens de la responsabilité individuelle et collective.Chaque Béninois doit faire un examen de conscience et se demander quelle est sa contribution personnelle pour le développement de son pays. « Il faut que chacun à son niveau prenne à cœur le développement du pays », a-t-il souligné. « Nos dirigeants doivent avoir un souci permanent de l’éthique. Ils ne doivent pas poser des actes qui n’honorent pas le nom du seigneur », a-t-il ajouté. Selon la ministre de l’Enseignement supérieur, Marie-Odile Attanasso, le 15 août représente la fête de l’unité des fils et filles de Savalou. « La recherche du savoir-faire, du savoir-vivre et du savoir être doit être le leitmotiv de tous les Mahi. Ensemble construisons notre pays », a-t-elle recommandé. Tout en faisant un clin d’œil aux actions en cours dans le Programme d’actions du gouvernement, elle a invité les fils et filles maxi au calme face aux médisances qui ne fragilisent nullement l’effort du gouvernement de Patrice Talon á révéler le pays.

 Jockvien Tchobo

(Coll)

15 forages à Savalou

Le gouvernement a offert quinze forages d’un montant global de 235,4 millions de francs Cfa aux populations de Savalou. C’est pour leur faciliter l’accès à l’eau potable. L’annonce a été faite par le ministre de l’Agriculture et de la pêche Gaston Cossi Dossouhoui, porte-parole de la délégation gouvernementale au palais royal de Savalou. C’était à l’occasion de la fête de l’igname. La délégation a été accueillie par le premier ministre du royaume, Pascal Irénée Koupaki, alias Dah Alomanso Ayikpon. D’un montant de 235,4 millions de francs Cfa, ces 15 forages seront livrés dans deux mois et demi par l’entreprise Foratec. Ils permettront aux populations de bénéficier d’une eau de qualité et en quantité suffisante.

 AT