Spread the love
nonvitchaGrand-Popo a célébré le dimanche 4 juin 2017,  la Pentecôte. A cette occasion, les communautés Xwla et Xwéla ont commémoré en beauté la 96ème année d’existence de l’Association « Nonvitcha ». De nombreuses manifestations dont des danses, des chants et jeux ont marqué cette célébration. Ceci, malgré la forte pluie qui s’est abattue sur la Commune dans la matinée du dimanche 4 juin. Placée sous le signe de l’unité et de la paix, cette rencontre qui est à sa 96ème édition,  a enregistré la participation de plusieurs personnalités politiques dont des députés et des représentants du gouvernement. Dans son allocution, le président de ce creuset, Norbert Kassa, s’est,  une fois encore,  penché sur les enjeux de la rencontre. Il a indiqué qu’elle vise à faire revivre les valeurs spirituelles, artistiques et folkloriques propres aux communautés Xwla et Xwéla. C’est aussi, a-t-il dit, un facteur de développement économique, social et culturel.  Cependant, la fête de Nonvitcha n’est pas réservée aux peuples Xwla et Xwéla, mais à tout le peuple béninois et à la diaspora. Raison pour laquelle, elle a été organisée dans les Communes de Cotonou, de Porto-Novo et de Sêmè-Podji. Pour le représentant du gouvernement, le ministre du Cadre de vie, Didier Tonato, cette initiative est à saluer, car elle va favoriser l’unité et la paix des fils et filles du pays. Il a promis apporter sa contribution à l’organisation de la fête les fois à venir.
 
Claude Ahovè
(Br Mono-Couffo)