Spread the love

élèvesLes élèves du Complexe scolaire Podji 1 à l’école de la culture japonaise. Les volontaires japonais ont organisé hier l’édition 2019 de la fête sportive. Appelée « Undõkaï » en japonais, cette réjouissance est l’un des événements scolaires au Japon. Au cours de celle-ci, les élèves apprennent à respecter les règles et à coopérer avec leurs camarades par le biais de compétitions et d’actions collectives. Pour le compte de cette année, plusieurs activités sportives ont été organisées sur le terrain de sport. Du tir à la torde à la course de relai en passant par le radeau évier, le jeu de ballon et les yeux du typhon, les apprenants toutes classes confondues, ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Ils ont découvert l’importance de la collaboration avec les autres et l’acceptation de la victoire ou de la défaite en respectant l’adversaire lors d’une compétition. Au terme des différentes activités, la première équipe a remporté un trophée et un certificat de félicitation. Les deux autres équipes s’en sont sorties avec des certificats. A l’ouverture des festivités, la coordonnatrice de la Jica au Bénin a insisté sur la place de l’éducation et de l’apprentissage interculturel dans le développement. Pour Yano Yoshiko, l’ »Undõkaï » est devenue une tradition dans les écoles japonaises en automne. Les participants agissent en groupes et essaient de gagner des points pour la victoire. « Cette initiative vise outre la maintenance du corps, le développement du sens de la responsabilité, de l’esprit de groupe, du sens de la réflexion et a aussi un rôle transversal dans des champs tels les mathématiques et l’éducation artistique », a-t-elle confié. Au nom des volontaires, elle a souhaité que la collaboration se poursuive pour longtemps avec l’appui du Ministère des enseignements maternel et primaire. Le Chef de la région pédagogique, Gaston Koto, pour sa part, a rappelé les vertus du sport. Il a invité les élèves à respecter les règles établies pour remporter le trophée. Pour rappel, la dernière édition de la fête du sportif a eu lieu à Djougou, Lokossa et Houéyogbé.

SA