Spread the love

CAMPAGNE-FINLa campagne électorale entrant dans le cadre des élections législatives du 26 Avril prochain sera conjuguée au passé ce vendredi à partir de zéro heure. Les partis et alliances de partis politiques s’activent sur le terrain pour s’afficher une dernière fois. Des meetings géants et caravanes sont prévus pour la clôture.

 Nous sommes à quelques heures de la fin de la campagne électorale pour les législatives. A partir de zéro heure les candidats devront cesser la propagande et se concentrer sur le jour fatidique c’est à dire dimanche prochain. Pour la plupart des partis et alliances de partis politiques, ces derniers instants seront marqués par des meetings géants et caravanes à travers les différentes villes du pays. Nazaire Dossa, vice-président chargé à la communication et porte-parole de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement AND explique que l’essentiel a été déjà fait pendant les quinze jours et que le reste concerne les quelques poches à sillonner. Une grande caravane est prévue dans la 6ème circonscription électorale regroupant les communes d’Abomey-Calavi, So-ava et Zê. L’Alliance Renaissance du Bénin, Réveil Patriotique à un schéma identique à celui de l’And. Le porte-parole de cette alliance Cyprien Sonon a mis l’accent sur la caravane qui aura lieu à Cotonou et dans les 23 ème et 24 ème circonscriptions électorales au niveau du département du Zou. Après la campagne, quelle sera la suite à donner au reste du processus devant conduire aux élections? Nazaire Dossa de l’AND répond que l’heure sera consacrée aux documents légaux pour permettre mise en place des équipes représentants l’alliance au niveau des différents bureaux de vote. Les documents comportent le mandat de l’alliance, les procurations et le document relatif à l’autorisation d’accès aux différents bureaux de vote portant la signature du président de la CENA. Cyprien Sonon de l’Alliance RB/RP met quant à lui l’accent sur le renforcement de la vigilance au sujet de la fraude électorale. Le positionnement des représentants de l’alliance dans les bureaux de vote sont aussi à l’ordre du jour à ce niveau.

Marcus Koudjènoumè