Spread the love

abt pagLe gouvernement et les Partenaires techniques et financiers (Ptf) se sont retrouvés les mercredi 19 et jeudi 20 septembre 2018 après la rencontre du 8 février 2018, pour faire le point de la mobilisation des ressources afin de financer l’ambitieux Programme d’actions du gouvernement (Pag). La séance des ministres avec les partenaires, présidée par le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a connu la participation du ministre de la Justice, du conseiller spécial du président de la République, Johannes Dagnon, et de l’ensemble des Ptf du Bénin. 

3115,6 milliards de FCfa, soit 88% sur une prévision quinquennale de 3500 Dollars Us.Tel est la mobilisation du financement public au 31 août 2018pour la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement (Pag). L’annonce a été faite par le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, lors de la deuxième rencontre entre le gouvernement et les Partenaires techniques et financiers (Ptf). Cette concertation périodique qui se veut désormais trimestrielle vise à permettre aux deux parties d’évaluer le niveau de mobilisation des ressources au profit du Pag et d’anticiper sur d’éventuelles difficultés.A l’ouverture officielle des travaux, le conseiller spécial du président de la République, Johannes Dagnon a rappelé les conditions dans lesquelles la concertation se tient. « Nous avons convenu d’un format où la veille, les cadres techniques des différentes structures se rencontrent pour échanger sur les sujets d’intérêt commun », a-t-il fait savoir.Et d’ajouter que cet important moment d’échanges lui permet de leur présenter l’état d’avancement de leurs travaux et de recueillir vos observations. A sa suite, le Représentant résident du Système des Nations-Unies et chef de file des Partenaires techniques et financiers au Bénin a félicité le gouvernement pour les efforts fournis ces dernières années. « Nous souhaitons que ces changements qualitatifs notables se prolongent dans le temps. Nous réitérons notre disponibilité et notre engagement à renforcer le partenariat avec le gouvernement pour la réalisation des priorités nationales de développement », a promis Siaka Coulibaly.

Procédant au lancement officiel des travaux, le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement a annoncé qu’au 31 août 2018, le gouvernement est parvenu à la mobilisation de 88% du financement public attendu pour la mise en œuvre du Pag ; l’équivalence de 3115,6 milliards de FCfa, sur une prévision quinquennale de 3529 milliards de FCfa. Au vu de cette performance, le numéro2 du gouvernement a remercié les Ptf pour leur engagement à accompagner la réalisation des projets du Pag dont les priorités s’inscrivent dans la vision de développement formulée dans le document intitulé Alafia Bénin 2025. Il a réitéré la volonté du chef de l’Etat à conduire les actions de développement du Bénin avec transparence, esprit d’écoute et une plus grande implication des Ptf. Au nom du président Patrice Talon, Abdoulaye Bio Tchané a également rassuré les Partenaires techniques et financiers de l’efficacité et de l’efficience dans la gestion des ressources mobilisées.

Après la cérémonie officielle d’ouverture, les participants ont suivi les conclusions de la réunion technique du 19 septembre. L’occasion a été donnée au conseil spécial du président de la République et au Garde des sceaux, ministre de la Justice, de présenter respectivement une communication sur les réformes au plan administratif, le nouveau Code pénal et les dispositions prises pour lutter contre le terrorisme et les infractions économiques. Ces différentes présentations ont été suivies de débats ayant permis aux Ptf de faire d’importantes observations.

AT