Spread the love

romuald-wadagniDu 31 janvier au 1er février 2019, Dakar la capitale sénégalaise, a abrité un  Séminaire régional sur la transparence budgétaire en Afrique francophone. Au cours de ce conclave, les actions du ministre de l’Economie et des finances béninois, Romuald Wadagni, en matière de culture des meilleures pratiques nécessaires à une bonne gouvernance ont été reconnues par ses pairs.

Les performances économiques du Bénin continuent de faire parler d’elles. Cette fois-ci, c’est au plan régional que les prouesses du gouvernement béninois en matière de mise en œuvre des bonnes pratiques économiques ont été identifiées. Cela, dans le cadre du Séminaire régional sur la transparence budgétaire en Afrique francophone tenu au Sénégal et co-organisé par le Fonds monétaire international (Fmi) et l’Union européenne (Ue). L’objectif de la rencontre était d’identifier les meilleures pratiques nécessaires à une bonne gouvernance en Afrique francophone. Le Bénin a été noté  cité en exemple. En dehors des pratiques standards recommandées par les institutions internationales telles que le Fmi et l’Ocde, l’expérience du Bénin a retenu l’attention de tous les pays participants ainsi que les Ptf qui ont unanimement reconnu et salué les efforts exceptionnels réalisés en peu de temps. Le Sénégal se voit ainsi  ravir la vedette en la matière. La dernière évaluation de 2017 de l’International budget partnership (Ibp) plaçait le Sénégal en tête en Afrique francophone avec la notation de 50/100 contre 39/100 pour le Bénin venu en deuxième position. Ce mérite a été sans doute possible grâce aux récentes innovations, notamment l’initiative de l’alphabétisation budgétaire au profit des apprenants et le renforcement, ces dernières années, de l’implication de la société civile dans le cycle budgétaire. Faut-il le rappeler, le Bénin avait déjà rattrapé son retard dans l’approbation des lois de règlements et se prépare à faire pareil pour l’apurement définitif des comptes. Toutes choses qui confirment le leadership du ministre de l’Economie et des finances,  Romuald Wadagni,  récemment identifié comme étant le meilleur ministre des Finances de l’année 2018. Dans tous les cas, en attendant la prochaine notation, le Bénin passe désormais pour un modèle dans le continent.

Mohamed Yasser Amoussa

(Coll)