Spread the love

Claudine TalonLa Fondation Claudine Talon a procédé à l’inauguration de Centre d’accueil pour redonner espoir aux femmes guéries des fistules obstétricales et favoriser leur réinsertion sociale. La cérémonie s’est déroulée jeudi 12 avril 2018 à Tanguiéta dans le département de l’Atacora.

 La Fondation Claudine Talon œuvre pour la réinsertion sociale des femmes guéries de fistules obstétricales
(Tanguiéta, le 12 avril 2018). Pour redonner espoir aux femmes guéries de la fistule obstétricale et favoriser leur réinsertion sociale, la Fondation Claudine Talon (Fct) vient d’aménager un Centre d’accueil dans le campement de Biakou à Tanguiéta. Ce Centre a été inauguré le 12 avril 2018 par Madame Claudine Talon accompagnée de quelques membres du Conseil d’orientation de sa fondation.
Au-delà des conséquences physiques et psychologiques, la fistule obstétricale (Fo) a des conséquences économiques sur les femmes touchées par cette maladie, en raison de leur inactivité, qui constituent de fait, un fardeau pour la communauté. Dans ces conditions, certaines femmes sont souvent abandonnées par leur mari, par les membres de leurs familles, accusées d’adultère ou de sorcellerie. Depuis l’année écoulée, la Fct est l’un des maillons de la chaîne de solidarité œuvrant pour l’éradication totale de la Fo au Bénin. En effet, aux côtés des autres acteurs de la chaîne qui prennent essentiellement en charge le volet médical, la Fct participes activement à la détection des femmes porteuses et à la réinsertion socioéconomique des femmes réparées.
Ces femmes disposent désormais d’un Centre d’accueil pour leur suivi post-opératoire jusqu’à cicatrisation totale où elles bénéficieront de diverses formations professionnelles telles que le tricotage, la vannerie à base de la jacinthe d’eau. Au bout des trois mois de séjour dans le Centre, elles recevront à leur sortie, une aide financière leur permettant d’entreprendre une Agr de leur choix.
L’aménagement de ce Centre est entièrement financé par la Fondation Claudine Talon soutenue dans cette œuvre par quelques donateurs.
Au cours de cette cérémonie d’inauguration, Madame Claudine Talon a procédé à la remise d’équipements, de matériels et d’enveloppes financières, en guise de fonds de roulement à une partie (21) des femmes opérées lors des missions 2017 déclarées guéries et donc aptes à reprendre une vie socio-professionnelle. C’est pour ces braves femmes, l’opportunité de reprendre leurs activités génératrices de revenus.
La Fondation Claudine Talon a pour vocation d’améliorer les conditions de vie des femmes et des enfants en situation difficile au Bénin. Démarrée en 2017, la prise en charge des fistules obstétricales s’inscrit dans ses projets phares au profit des femmes défavorisées.
Pendant son séjour dans le septentrion, Madame Claudine Talon a visité les orphelinats de « Tabakou » de Boucoumbé, »Medjugorje » de Djougou et la « Maison des anges » de Patargo. Elle a de même, rendu visite à deux groupements de femmes : la « Rizière Suru Bayale » de Natitingou et « UFeDeB Yenta » de production de Fonio de Boucoumbé.
« Ce qui importe le plus n’est pas tant le fait que nous ayons vécu. C’est la différence que nous avons faite dans la vie des autres qui déterminera le sens de la vie que nous avons menée. » (Nelson Mandela)