Spread the love

Dg douaneA l’instar de la communauté internationale, le Bénin célèbre le samedi 25 janvier 2019, la journée internationale de la douane. A cette occasion, les services de douane du Bénin et du Niger procéderont au lancement officiel de l’interconnexion de leurs systèmes informatiques. L’événement aura lieu demain vendredi 25 janvier 2019, au Poste de contrôle juxtaposé (Pcj) de Malanville.

Plusieurs activités sont prévues pour marquer la journée internationale de la douane 2019. Il s’agit entre autres, de la présentation de l’interconnexion entre le Bénin et le Niger, de la présentation du programme Oea du Bénin et des réformes engagées par les douanes du Niger, de la présentation de la procédure de transit électronique et de la revue conjointe de troupe par les deux directions générales. L’édition 2019 de la journée internationale de la douane est placée sous le thème : « Des frontières Smart pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et marchandises ». A travers ce thème, l’Organisation mondiale des douanes (Omd) entend dédier l’année 2019 au mouvement transfrontalier fluide et rapide des marchandises, des personnes et des moyens de transport. Elle s’est aussi engagée à promouvoir le changement de frontière en frontière plus intelligente ou « Smart », plaçant ainsi la douane dans un rôle de pivot central, de liaison et de coordination de toutes les actions visant la facilitation du commerce par la sécurité. Le concept de frontière « Smart » entend renforcer les efforts des pouvoirs publics afin de faciliter le commerce et le mouvement des personnes, tout en atténuant les menaces inhérentes aux flux transfrontaliers des marchandises, des voyageurs et des moyens de transport. Il permet également de sécuriser les frontières, de mesurer la performance, d’automatiser les procédés, de gérer les risques et d’intégrer la technologie. La douane, les services partenaires aux frontières et les opérateurs économiques sont appelés à poursuivre leurs efforts en vue de l’objectif commun du renforcement de la sécurité de la chaîne logistique et de l’efficacité fondée sur la confiance mutuelle et la transparence. La mesure de la performance réelle de la douane dans la facilitation des échanges, le contrôle des frontières et l’évaluation du travail global de l’organisation douanière, constituent des piliers fondamentaux de la prise de décisions fondées pour les administrations douanières.

Odi I. Aïtchédji