Spread the love
mounie-angleterre
Steeve Mounié a réussi sa première saison en Angleterre

Arrivé comme la recrue la plus chère de l’histoire d’Huddersfield Town et du Bénin, Steve Mounié (23 ans) vient de boucler son premier exercice en Premier League avec 7 buts et un maintien assuré pour les Terriers. Mais l’attaquant international béninois est loin d’avoir démontré tout son potentiel.

12 août 2017, l’Angleterre a découvert le natif de Parakou suite à son doublé inaugural qui a offert la première victoire de la saison aux Terriers 3-0 contre Crystal Palace. Installé d’entrée à la pointe de l’attaque du promu (21 titularisations en Premier League), il va connaître sa première blessure entre septembre et octobre. A son retour, il fait face à la concurrence du Belge Laurent Depoitre et débute plusieurs matchs sur le banc (13 fois sur toute la saison) avant  de renaître à la fin de l’année 2017 avec son deuxième doublé contre Brighton, l’autre promu contre lequel il a marqué à l’aller comme au retour. Sa victime préférée. L’ancien Montpelliérain connaîtra sa meilleure période entre fin janvier et le mois de février où il signe quatre buts toutes compétitions confondues. Il a d’ailleurs été désigné joueur du mois de son club en février en récompense de sa bonne forme. Utilisé seul en pointe dans un rôle de pivot, Mounié a beaucoup souffert comme son équipe qui s’est maintenue en fin de saison. Il a quand même fait apprécier son jeu de tête. Pour une première en Angleterre, il a marqué 9 fois en 31 matchs toutes compétitions confondues (7 en Premier League et 2 en League Cup). A chaque fois que l’international béninois a trouvé le chemin des filets, Huddersfield n’a jamais perdu. 5 victoires et 2 nuls. Il a d’ailleurs convaincu les supporters des Terriers qui lui ont déjà dédié une chanson. Pas mal pour une saison d’adaptation et sa troisième en carrière pro.

Meilleur buteur béninois en Angleterre

 Devenu le joueur béninois le plus cher de l’histoire après son transfert qui a coûté 13 millions de Montpellier à Huddersfield l’été dernier, Mounié est aussi devenu le meilleur buteur béninois sur une saison uniquement en Premier League aves ses 7 buts. Il bat un record précédemment détenu par Stéphane Sessègnon et ses 6 buts marqués en 2013 à Sunderland. Mounié aime bien les chiffres car ses 14 buts inscrits en Ligue 1 l’exercice précédent lui avaient déjà permis de devenir le meilleur buteur béninois de l’histoire sur une saison dans l’Hexagone. Il est bien parti pour écrire l’histoire de l’autre côté de la Manche. On devrait encore entendre la saison prochaine des « Olé Olé Mounié Mounié » dans les travées des stades anglais s’il poursuit sur cette lancée.

 Géraud Viwami

(Coll)