Spread the love

jean michel abimbolaLe président du Bloc de la majorité présidentielle (Bmp), Jean-Michel Abimbola, a confirmé la formation de deux grands blocs pour la mouvance présidentielle. Il est intervenu hier, mercredi 19 septembre 2018 sur Océan Fm. Ci-dessous, sa réaction.

« La majorité présidentielle est en train d’affiner son organisation qui a démarré depuis la création du Bmp. Suite au vote de la Charte des partis politiques et du Code électoral, nous avons considéré qu’il était normal de nous mettre en ordre de bataille. Donc, il a été convenu après la réunion d’hier, mardi 18 septembre 2018, que nous serons organisés pour les années à venir en deux partis politiques. Il s’agit du « Bloc progressiste » et un autre bloc qui est une fusion du Parti du renouveau démocratique (Prd) dans le bloc de la « Dynamique unitaire ». En parlant de la formation de ce deuxième bloc, je dois souligner qu’en plus de la « Dynamique unitaire » composée essentiellement des partis du Septentrion, le Prd est beaucoup plus enraciné au Sud. Il en est de même de l’Udbn, de l’And et de plusieurs autres partis. Il faut noter que le groupe « Dynamique unitaire » a été également rejoint par le mouvement politique Bénin en route (Ber) de Jean-Baptiste Hounguè et de l’Und de Auguste Vidégla. Ce qui fait que nous aurons un parti d’envergue nationale avec près d’une quarantaine de députés à l’Assemblée nationale. Le reste, c’est de l’opérationnaliser pour que nous ayons un parti politique créé avec un nom connu pour commencer les activités sur le terrain avec ses attributs. Ces partis seront officiels sous peu pour que nous ne soyons pas contrariés pour les prochaines élections ».

 Propos recueillis par Rachida Houssou