Spread the love
francis.laleyeLa situation à la Renaissance du Bénin a été passée au scanner hier dimanche 11 juin 2017. Le député Gildas Agonkan et Francis Loko, directeur de cabinet de Léhady Soglo, ont saisi l’occasion de leur passage sur la télévision nationale pour exposer à tour de rôle leurs points de vue sur la situation qui prévaut au sein du parti.
La crise à la Renaissance du Bénin continue de susciter des réactions. L’émission 3D qui a enregistré la participation du député Gildas Agonkan, de Francis Loko, directeur de cabinet de LéhadySoglo et du politologue Francis Lalèyè a permis de se rendre à l’évidence du profond malaise au sein de cette formation politique. Axé sur le thème «Qui dirige la Rb ?», ce débat a permis à Gildas Agonkan d’expliquer et de justifier l’exclusion de LéhadySoglo de la présidence du parti. La raison qui justifie cet acte selon les invités de Célestin Mara, constitue la léthargie dans laquelle sombre le parti avec à la clé la non-organisation du congrès du parti depuis bientôt deux (02) ans. Francis Loko, quant à lui, a essayé de faire croire que Léhady Soglo demeure le président du parti. Mais le politologue Francis Lalèyè, a pour sa part rappelé le processus ayant conduit Georges Bada à la tête de la Rb. Pour lui,  ce sont «les poids lourds du parti», qui après avoir dénoncé certaines irrégularités ont, pris leurs responsabilités en déchargeant Léhady Soglo de la présidence du parti conformément aux textes du parti.
 
O. I. A