Spread the love

Atao_Le député Mohamed Atao Hinnouho comparaît à nouveau le 09 octobre prochain. C’est la décision du juge en charge de l’affaire, ce mardi 14 août 2018 au Tribunal de Cotonou.  En effet, les avocats du mis en cause (Atao Hinnouho), ont souhaité un renvoi du dossier « fraudes douanières », pour leur permettre de mieux préparer la défense de leur client. Comme c’est le cas depuis le début du procès, Mohamed Atao Hinnouho, a comparu à la barre en fauteuil roulant. Au cours de l’audience de ce jour, le représentant du laboratoire New Césamex a été écouté par le juge. Dans sa déposition, il a confié avoir loué les locaux du député Atao Hinnouho pour mener ses activités au Bénin. Les plaidoiries devraient suivre après cette étape quand la défense  du député ATAO a sollicité un renvoi du dossier et aussi l’évacuation sanitaire de son client. Le juge a rejeté la demande d’évacuation et a renvoyé le dossier au  9 octobre. Le dossier violences policières est aussi reporté à la même date. Les policiers qui auraient subi des violences de la part du député ont déposé à la barre et ont laissé le soin au ministère public de décider de la peine. 24 mois d’emprisonnement c’est ce qu’a requis le représentant du ministère public. La défense qui n’était pas présente lors des interrogatoires a refusé de plaider. Le juge a alors renvoyé le dossier.

Léonce Adjévi