Spread the love
BOKO
Geneviève Boko, Vice-présidente

L’absence de Geneviève Nadjo Boko à la rencontre de ce matin entre la Céna et les partis et alliances de partis politiques a ouvert la porte à toutes sortes de polémiques. La rumeur a circulé que la vice présidente de la Céna a boycotté la séance, en signe de protestation, pour sa mise à l’écart dans la prise de certaines décisions. Il n’en est rien a rectifié l’intéressée. Elle n’était pas présente à la concertation juste pour des raisons de calendrier, comme l’a relevé à l’ouverture le Président Tiando .

« Vous avez du entendre le président déclarer que j’étais indisponible non » a lancé la vice présidente de la Commission Electorale Nationale Electorale pour démentir la rumeur selon laquelle elle aurait claqué la porte en pleine séance de travail. D’après des informations qui circulent sur les réseaux sociaux, Geneviève Nandjo Boko aurait manifesté sa colère contre sa mise à l’écart. Jointe, cet après-midi la deuxième responsable de la Céna a fait savoir qu’elle n’a même pas pris part à cette réunion parce qu’elle était indisponible. « Il n’y a pas d’autre information que celle que je vous donne. C’est juste une question d’indisponibilité » a martelé la magistrate et vice-présidente de la Céna.