Spread the love
collectif-uac
Les initiateurs de la pétition face aux étudiants

Des anciens et actuels responsables d’organisations estudiantines ont lancé le mardi 9 mai 2017 à la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg) de l’Université d’Abomey-Calavi, une pétition. Par cet acte, ils souhaiteraient que les deux mandatures de l’équipe rectorale dirigée par Brice Sinsin soient auditées par les institutions compétentes.
La gestion de l’actuelle équipe rectorale de l’Université d’Abomey-Calavi passera au scanner dans les prochains jours. C’est du moins le vœu d’un collectif d’anciens  et actuels responsables d’étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi. Insatisfait de la gestion de l’équipe rectorale, le collectif a lancé une pétition. A travers cette initiative, il voudrait solliciter un audit de la part des institutions compétentes afin de voir clair dans la gestion financière du recteur Brice Sinsin au terme de 6 années d’administration. L’annonce a été faite le mardi 9 mai 2017 à la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg). A cette occasion, nombreux étaient les étudiants qui ont honoré de leur présence, preuve de leur adhésion à l’initiative de leurs responsables. Profitant de l’occasion, les organisateurs ont souhaité que les autres composantes de la communauté universitaire se joignent à eux, y compris le personnel administratif et le corps professoral. « Nous n’accusons pas encore le rectorat. Mais par rapport à certaines situations, nous nous posons des questions. Et c’est pour avoir des réponses convaincantes que nous lançons cette pétition », a clarifié Prince Boris Aké, président du Bureau exécutif de l’union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (Unseb). Quant à Josué Sossa, il a expliqué les raisons de son adhésion à l’initiative. « Nous sommes en droit de demander des comptes à nos dirigeants qui nous imposent des frais et dont nous ne connaissons pas la destination », a-t-il laissé entendre. Il est à préciser que la pétition peut être signée sur internet via un lien pour faciliter son accessibilité à tous.

Mohamed Amoussa
(Stag)