Spread the love

allasane-seidouLe ministre Allassane Séidou a procédé ce mardi 08 novembre à l’implantation de la fibre optique au ministère de la santé. Accompagné du représentant de l’OMS, c’est une opération qui devra permettre de mieux gérer les flux d’informations du système sanitaire, d’améliorer l’accessibilité de tous à l’information et d’accroitre la performance de l’administration.

Selon le ministre de la santé, Allassane Séidou, il faut pouvoir profiter de la technologie quand on a des partenaires un peu partout dans le monde. « Pour être en liaison avec tout ce monde, il faut communiquer avec les moyens les plus performants, il faut exploiter de manière optimale les acquis de la technologie, c’est dans cette logique que nous avons choisi de disposer de la fibre optique » a-t-il justifié. Il a pour finir invité les différents acteurs de la santé à utiliser ce dispositif afin d’améliorer la qualité des prestations sanitaires en vue de  résoudre de façon satisfaisante les problèmes de santé qui se posent à la population béninoise.

Quant au  représentant de l’OMS,  Dr Pierre M’Pélé,  c’est un nouveau partenariat qui facilitera le développement de la télémédecine. Tout en profitant de l’occasion, il a énuméré quelques atouts de la fibre optique. A l’en croire, elle permettra entre autres de faire circuler l’information entre les centres de santé, les hôpitaux de zones, les hôpitaux départementaux et les centres hospitaliers universitaires. A cela s’ajoute un meilleur échange des connaissances entre les acteurs sanitaires en vue de rassembler l’information utile pour améliorer l’action.

Léonce ADJEVI