Spread the love
tonato4
José Tonato a présidé le lancement

Par l’entremise d’un atelier, le ministre du Cadre de vie et du développement durable, Didier Tonato, a procédé, jeudi 29 juin 2017, au lancement officiel de la deuxième phase du Projet d’appui à la gestion des forêts communales (Pagefcom 2) en présence du représentant de la Banque africaine de développement, Léandre Gbeli.

D’un coût global de 6,9 milliards de francs Cfa, la deuxième phase du Projet d’appui à la gestion des forêts communales (Pagefcom2) impacte vingt-cinq (25) communes réparties dans cinq (05) départements du pays à savoir les Collines, le Zou, l’Atlantique, le Borgou et la Donga. Le projet a pour objectif selon le directeur adjoint des eaux, forêts et chasse, Remy Hêfoumè, de contribuer à la résilience au changement climatique et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays. Ceci, à travers une consolidation des acquis en matière de couvert forestier, d’infrastructures de gestion et de renforcement du dispositif de stabilisation des écosystèmes forestiers. De façon spécifique, il s’agira de mettre en place les outils nécessaires et les mécanismes à la gestion durable des ressources naturelles. «La foresterie est une science qui a pour but d’aménager, de gérer et de protéger les forêts et ses composantes en vue du développement des communautés bénéficiaires», a-t-il précisé. Procédant au lancement du projet, le ministre Tonato, a fait observer que le Pagefcom2 répond aux préoccupations du Bénin en matière de couverture forestière, de développement des chaines de valeur productive de l’environnement, d’écotourisme et surtout en matière d’emplois des jeunes et de résilience aux changements climatiques. Le projet Pagefcom2 concerne trois domaines, notamment, le développement des chaines de valeurs de l’économie verte, la gestion durable et rationnelle des ressources naturelles et l’appui à l’adaptation aux changements climatiques.
 
Odi I. Aïtchédji
(Coll)