Spread the love

prison civile de cotonouLa Maison d’arrêt de Cotonou est l’un des lieux les plus fréquentés de la ville de Cotonou. Mais, elle ne dispose  ni  ne  garantit  toutes les conditions de sécurité à sa population carcérale. Ce sont les conditions d’hygiène qui sont surtout en cause et font défaut. L’ « Ong Bénin ville propre » s’en préoccupe. Mercredi 10 octobre 2018, l’Ong a offert une barque à ordures à la Maison d’arrêt, en vue de mieux juguler  ses difficultés de gestion d’ordures. C’est le régisseur qui a reçu la nouvelle barque à ordures. Visiblement soulagé, et heureux du geste qui apportera un mieux-être dans l’enceinte de la prison, le Capitaine Fulbert Sabi Konto n’a pas caché ses sentiments.  Il a, au nom de son équipe, remercié les donateurs, et invité d’autres généreux à leur emboîter le pas. Alain Adjibadé, président de l’Ong, a pour sa part, expliqué le sens de la marche de son Ong. Selon lui, le mois de l’habitat et les différentes manifestations lancées par le ministère du Cadre de vie, était une occasion et un bon prétexte pour poser un tel acte. Egalement, il a souhaité que la barque à ordures offerte, serve à améliorer les conditions de vie de la population de la Maison d’arrêt.

 Jean-Paul Mahougnon