Spread the love

SyndicatsLa rencontre gouvernement-syndicats a lieu ce jour mardi 30 janvier 2018. Le Secrétaire général de la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin), Noël Chadaré se dit favorable à une sortie de crise. Après le report de la rencontre avec le Chef de l’Etat, les syndicalistes sont appelés ce jour à di

scuter avec le gouvernement sur les raisons  de la grève générale déclenchée. Selon Noël Chadaré, Secrétaire général de la Cosi-Bénin, les six Centrales et Confédérations syndicales avaient suspendu leur participation à toutes les instances de négociation, aussi bien nationale que sectorielle. Mais, la situationsociale du pays oblige à aller au dialogue afin de sortir de la crise. A l’ordre du jour, on a l’application du statut particulier des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire. Le point 2 concerne le Protocole d’accords entre le gouvernement et l’intersyndicale de la santé. Le 3ème  point, c’est le passage de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) au Fond national de retraite du Bénin (Fnrb). Selon lui, les Centrales et Confédérations syndicales sont prêtes à aller à la table de négociation. « C’est ce qui a d’ailleurs motivé la rencontre de ce jour », a-t-il déclaré. Le peuple garde son souffle dans l’espoir que de réelles solutions soient trouvées afin que les écoles, centres de santé, tribunaux ouvrent leurs portes.