Spread the love
videgla
Auguste Vidégla remobilise sa troupe

Nouvelle année, nouveaux défis. Le Rassemblement des Béninois pour une nouvelle vision (Rbnv) a sacrifié à la traditionnelle présentation de vœux samedi 03 février 2018 au Jardin botanique de l’Université d’Abomey-Calavi. Occasion pour son président, Auguste Vidégla, de remobiliser la troupe et d’inviter les Béninois à cultiver l’optimisme face aux actions du Chef de l’Etat.

Le président Patrice Talon travaille inlassablement pour sortir le Bénin de la honte et de la misère ! C’est du moins le message qu’a voulu faire passer le président du parti Rassemblement des Béninois pour une nouvelle vision (Rbnv) à ses militants, et par ricochet, à tout le peuple béninois. Auguste Vidégla, face aux siens, samedi dernier, a tenu un discours empreint de sincérité. Selon lui, aucun changement ne s’opère sans difficulté, et aucune réussite n’est possible sans un grand effort. C’est fort de cela qu’il a invité ceux qui trépignent d’impatience de voir les grandes réalisations du régime du Nouveau départ et qui tirent des conclusions trop hâtives en ce qui concerne la capacité du Chef de l’Etat à transformer le Bénin à lui faire confiance. « La construction d’une maison n’est pas facile ; celle d’une maison est encore une mission exaltante. Le président Patrice Talon s’y attèle résolument avec beaucoup d’optimisme », a-t-il fait savoir pour faire taire les critiques acerbes à l’encontre du Numéro 1 béninois. Insistant sur le fait que cultiver le pessimisme reviendrait à toujours ramener les forces négatives pour que les rêves et ambitions du locataire de la Marina ne soient qu’à moitié réalisés, il a, en éclaireur, préconisé la sensibilisation à ses militants. « Nous devons sensibiliser les sceptiques. Nous devons leur dire que la réussite du président Patrice Talon n’est pas la sienne. C’est celle du Bénin. C’est la prospérité de tout le peuple béninois », leur a-t-il conseillé.  Et pour donner la preuve de leur engagement vis-à-vis des idéaux du Nouveau départ auquel ils appartiennent, les membres du Rbnv doivent prochainement faire preuve de plus de professionnalisme, de plus de militantisme dans le travail de terrain qui est la seule arme pour enraciner le parti au sein des masses populaires. L’objectif, à terme, a dit Auguste Vidégla, est d’avoir un député par circonscription lors des Législatives de 2019. « Je vous exhorte à démultiplier les stratégies sur le terrain pour qu’à l’issue des Législatives de 209, on puisse avoir deux groupes parlementaires à l’Assemblée nationale », a-t-il lancé avant de leur souhaiter une année 2018 perpétuellement heureuse.

J.S.B