Spread the love

Vue partielle des militants Upep au congrès(1)L’Union pour l’émergence de l’élite politique (Upep) a officialisé sa nouvelle destination politique. Il s’agit du Bloc progressiste. Ce choix a été fait à l’occasion du Conseil national extraordinaire du parti samedi 3 novembre 2018 à Cotonou. L’information a été rendue publique au terme du congrès extraordinaire du parti tenu samedi dernier à Cotonou. A l’occasion, Simplice Houèkpon, secrétaire général de l’Upep, a affirmé l’engagement du parti à militer au sein de ce bloc pour des résultats probants. « Nous n’annonçons pas la disparition de notre parti politique, mais son appartenance à un bloc politique », a-t-il précisé. A l’en croire, il ne s’agit pas de la fin de l’existence politique de l’Upep, mais d’un nouveau départ au sein d’un grand parti répondant aux normes internationales. Selon Emmanuel Hinvi, premier vice-président de l’Upep, cette démarche s’impose, au regard des nouvelles dynamiques politiques, notamment du regroupement des partis politiques pour s’arrimer à la Charte des partis politiques. Par ailleurs, le Sg/Upep a lancé un appel à la jeunesse pour s’allier au chef de l’État puisque le parti est en phase avec les idéaux du président Patrice Talon.

AT