Spread the love
Mgr-Victor-Agbanou
Mgr Victor Agbanou, président de la Ceb

Les Evêques du Bénin, réunis au sein de la Conférence Episcopale du Bénin (Ceb), se sont prononcés, au cours de leurs travaux qui se sont déroulés du 22 au 25 octobre 2017, à Porto-Novo, sur plusieurs sujets d’intérêt majeur, dont la situation des agents de santé.  Etant des bergers du troupeau de Dieu, et vivant au sein de la communauté, ils disent que la vie est sacrée. Préoccupés par les dégâts qu’engendrent les mouvements de grèves des agents de santé, ils lancent un appel pressant au gouvernement et aux partenaires sociaux, pour que le dialogue soit renoué, en vue d’une rapide sortie de crise. Dans le communiqué final, Mgr Victor Agbanou, président de Conférence épiscopale du Bénin, a signifié qu’en aucun cas, les malades ne doivent être abandonnés à leur sort, car, dit-il, la vie humaine est sacrée. Il ajoute qu’il est écrit dans l’évangile selon Mathieu, « J’étais malade et vous m’avez visité ». C’est fort de cette vérité biblique, que la Conférence épiscopale, a voulu mettre l’accent sur le sacrifice que doivent consentir les agents de santé pour sauver des vies. Au cours de leurs travaux, les évêques se sont penchés, entre autres sur l’incendie de Louho et ont adressé leur compassion aux victimes et sur la crise au Togo, et prient intensément pour le retour de la paix. Plusieurs personnalités politico-administratives, ont été reçues en audience, par la Ceb, dont le Président de l’Assemblée nationale et une délégation gouvernementale.

MA