Spread the love
AG-etudiants
Les responsables étudiants ont fait le point de la grève

L’atmosphère est toujours tendue à l’Université d’Abomey-Calavi. Les étudiants en mouvement de grève depuis près de 3 mois sont toujours aussi motivés à aller jusqu’au bout afin d’obtenir satisfaction de leurs revendications. Réunis en assemblée générale lundi 23 avril 2018 pour se pencher une fois encore sur la situation à l’Uac, les apprenants ont affiché clairement leur détermination à ne pas lever la motion de grève sans obtenir gain de cause. Dans un amphithéâtre A 1000 plein à craquer, ils ont même scandé des slogans hostiles aux autorités du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. A l’avis de Rodolpho Dah Kindji,  président de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin, ce n’est pas un combat de sentiment.« Nous sommes en face de notre avenir et donc nous devons pouvoir décider », a-t-il déclaré. Cette assemblée générale, qui visiblement, vient confirmer la poursuite du mouvement de grève, intervient alors que la semaine écoulée, la ministre de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso, avait annoncé une sortie de crise dès ce lundi, se basant sur les négociations qu’elle aurait eues avec les responsables d’étudiants. Pour rappel, les apprenants s’insurgent notamment contre le décret portant nouvelles modalités d’attribution des allocations universitaires et celui relatif à l’organisation des associations d’étudiants.

 Derrick Cakpo

(Coll)