Spread the love
Adolphe-Houssou2
L’espoir est permis, selon Adolphe Houssou

Les Assemblées générales entre les responsables du collectif des syndicats de la santé et les militants à la base ont effectivement eu lieu le mardi 14 novembre 2017. Les rencontres se sont tenues à Parakou pour le compte des départements du Borgou et de l’Alibori et à Djougou en ce qui concerne les départements de l’Atacora et de la Donga. Pour les huit autres départements, les travaux ont eu pour cadre la Bourse du travail de Cotonou. Aux dires de Adolphe Houssou, porte-parole du collectif des syndicats de la santé, les discussions augurent d’un meilleur lendemain. En attendant le retour des émissaires qui ont été commis pour la tâche à Djougou et à Parakou avec les conclusions, à la  Bourse du travail, les camarades prévoient la suspension du mouvement de grève. Mais ceci ne sera possible qu’après la signature du protocole d’accord. A l’en croire, le document est déjà disponible et signé par les ministres concernés le mardi 14 novembre 2017. « Nous le ferons ce jour ou demain au plus tard. Ensuite, une déclaration se fera pour annoncer la fin des débrayages », a-t-il ajouté. Il faut cependant noter que  les activités ont repris dans les hôpitaux.

 M. Y. A. (Stag)