Spread the love

_jumelage_de_parakou_avec_les_124839892_decentralisationLes travailleurs de la mairie de Pobè ne sont pas contents du traitement à eux infligés par le conseil municipal. Ils l’ont fait savoir ce lundi 11 février lors de la cérémonie des couleurs. Ces travailleurs soutenus par le syndicat national des fonctionnaires territoriaux du Bénin Synafoteb ont lu une motion de protestation relative à la diminution de leurs primes et indemnités dans le budget primitif gestion 2019 de la commune. A en croire Honoré Chégbé, porte-parole et représentant du personnel, l’autorité communale réduit depuis 2016 les acquis des travailleurs lors de la validation des budgets. «Après la suppression de la ligne budgétaire relative à la souscription d’une assurance maladie au profit du personnel en 2016, rappelle le porte-parole, la suppression en 2017 des lignes prévues pour la formation du personnel et pour les prises en charges et en 2018, la suppression des avantages liées à l’utilisation des téléphones corporate, c’est la surpression des primes et indemnités acquises depuis plusieurs décennies qui est visée en 2019 » a-t-il souligné. C’est le premier adjoint au maire de la commune de Pobè, Joshua Laliyi qui a reçu la motion en promettant rendre  compte à qui de droit.

Marcus Koudjènoumè