Spread the love
Huguette-Amoussou
Huguette Amoussou privilégie le dialogue

Face à la polémique qui fait rage suite à la publication de  l’appel à candidatures pour le recrutement d’un gestionnaire mandataire au  Port autonome de Cotonou (Pac), la Directrice générale, Huguette Amoussou, est montée au créneau. Invitée sur l’émission « Grand format » de Canal 3 Bénin du dimanche 11 juin 2017, elle a pris de court les détracteurs et rassuré les agents de l’entreprise.

Le Port de Cotonou est en de bonnes mains. Et son avenir, ainsi que celui des employés, ne souffrira d’aucun manquement. C’est ce qu’il convient de comprendre après la sortie judicieuse de la directrice du Pac. Huguette Amoussou, ne pouvant rester muette face au tolet général suscité par la publication d’un avis d’appel à candidatures pour le recrutement d’un mandataire pour la gestion, a réussi à  calmer les esprits. Au détour de l’émission «Grand format» de Canal 3 Bénin, elle a rassuré le personnel du port et a précisé les conditions du recrutement du mandataire pour la gestion de l’entreprise. Selon elle, il ne s’agit ni d’une privatisation, ni d’une concession du Port autonome de Cotonou, mais plutôt d’une gestion déléguée. Pour elle, les menaces proférer par les agents  de paralyser l’entreprise si l’avis d’appel à candidatures n’est pas annulé ne sont pas justifiées, mais dénuées de tout fondement. De ses dires, le  gouvernement n’a aucunement l’intention de brader cette société d’Etat. Il s’agit plutôt de donner un pouvoir à un mandataire pour rendre le Pac plus compétitif. Le mandataire sera avant tout, un expert à qui sera assignée une mission précise avec cahier de charges. Ce mandataire aura ainsi l’obligation de rendre compte. Pour rassurer les travailleurs, elle a précisé que la direction ne disparaîtra pas.  D’ailleurs,  le gouvernement aura toujours le pouvoir de nommer le directeur de la société. Huguette Amoussou a, par ailleurs, invité les agents à vaquer sans inquiétude à leurs occupations. Toujours dans la dynamique de calmer les ardeurs, et de faire régner les vertus du dialogue social, la directrice  a rencontré lundi 12 juin 2017,  les travailleurs du Port autonome de Cotonou. Ces derniers seront ensuite  reçus par le ministre des Travaux publics et des transports, ce jour mardi 13 juin 2017 dans son cabinet.
 
Odi I. Aïtchédji
(Coll)